Salezeo: 1er réseau social pour les professionnels de la vente

closeCet article a été publié il y a 2 ans 2 mois 24 jours, il est possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

A mes tous débuts de community manager il y a eu la parution d’un article qui n’allait pas du tout en ma faveur : Facebook sera mort dans 5 ans ? (novembre 2010).

C’était en tous les cas l’avis de Jeffrey Cole, directeur du Digital Future Center de l’université de Caroline du Sud. Ce dernier avait d’ailleurs annoncé avec exactitude les déclins de Myspace ou encore de Bebo. Derrière ces prédications il y avait surtout une explication simple : la multiplication de réseaux sociaux de niches qui finalement ne feraient que renforcer l’aspect communautaire.

L’avenir nous dira s’il faudra creuser la tombe de Facebook mais une chose est sûre : l’arrivée de réseaux sociaux de plus en plus thématisés. Le dernier en date que j’ai découvert est Salezeo.com, site communautaire  pour les commerciaux.

Bien entendu il existe déjà des réseaux sociaux professionnels avec notamment Linkedin et Viadeo qui sont les plus connus. Mais celui-ci est exclusivement dédié à ce corps de métier qui est la vente.

Ce réseau social totalement gratuit s’articule autour de 3 grands axes :

  • Information et Formation : curation de l’actualité de la profession et accès à une bibliothèque techniques de vente.
  • Echanges communautaires : conseils et anecdotes avec d’autres commerciaux sur un forum dédié.
  • Prospection : mis à disposition d’un annuaire participatif via le partage de coordonnées clients.

 

Plateforme d’informations et de formations commerciales

Que vous soyez un professionnel expérimenté ou un étudiant dans une école de commerce, vous trouverez votre bonheur dans deux catégories du site internet : news et techniques de ventes.

La première est tout simplement un blog dédié aux internautes pour retrouver toute sortes d’informations sur le sujet de la vente. Les articles traitent du quotidien des commerciaux, donnent des conseils d’ordre professionnels, apportent des chiffres en infographies…

En d’autres termes cette rubrique est un système de curation sur des thématiques dédiées aux métiers de la vente.

 

De surcroît une rubrique Techniques de Ventes est disponible avec des cours utiles pour améliorer ses compétences de commercial. L’aspect didactique est vraiment intéressant mais pourrait être d’avantage pertinent avec l’intervention de formateurs professionnels soit par audio, vidéo, visio-conférence… Néanmoins il faut rappeler que le réseau social n’en est qu’à ses prémices avec cette version bêta.

 

Communauté de professionnels

Même s’il n’existe pas de profil « public » comme on peut en retrouver sur les réseaux sociaux classiques (une prochaine évolution ?),  l’aspect communautaire est tout de même présent par le biais d’un forum avec plus de 1 000 membres inscrits sur le site web. Les membres de cette communauté sont essentiellement des commerciaux mais aussi des entrepreneurs et beaucoup de patrons de petites et moyennes entreprises.

En somme c’est l’endroit idéal pour échanger avec d’autres confrères commerciaux pour demander des conseils, exprimer des retours d’expériences, faire découvrir de nouveaux outils, partager des anecdotes amusantes…  

De plus le site est agrémenté de différents modules pour faciliter les partages sur les réseaux sociaux ainsi qu’une synchronisation avec votre compte Linkedin. 

 

 

Outil de prospection

Le fer de lance de ce réseau social est sa base de données collaborative par les membres de Salezeo qui échangent  des coordonnées de clients potentiels.

Le principe est simple : j’échange mes cartes de visites de prospects contre de nouvelles cartes de visites communiquées par d’autres commerciaux (gratuitement). En d’autres termes il s’agit d’un annuaire mis à jour de manière collaborative.

Néanmoins pour assurer ce processus de crowd-sourcing, chaque membre doit gagner des crédits en partageant eux même des contacts. A noter que l’annuaire compte déjà  plus de 105 000 cartes de visites partagées…

Pour ma part j’avais déjà connu ce concept de « crédits participatifs » sur un site communautaire d’étudiant qui permet de partager ses devoirs d’étudiants: exposés, exercices, dissertations…  www.doc-etudiant.fr/

De manière anecdotique le concept d’échange de carte de visite existait déjà aux USA: http://www.jigsaw.com. Ce dernier a même été racheté par Salesforce qui y a ajouté sa touche personnelle avec une dimension réseau social.

Alors oui je vous vois déjà venir: “ce n’est pas un peu borderline ce processus ?”. La réponse est non (oui je me suis renseigné car moi aussi je me suis posé la question :p). Naturellement le concept est légal puisqu’il a été validé par la CNIL.

Bien entendu si une entreprise découvre qu’une de ses cartes circule, elle peut très facilement intervenir en cas de gêne. En effet si elle ne souhaite pas être présente dans l’annuaire il suffit qu’elle se connecte afin d’entamer une de suppression des listings. Ceci dit, ça n’est jamais arrivé.

 

Explication du concept par l’un de ses fondateurs :

“Les commerciaux recherchent en permanence de nouveaux prospects, mais nous passons trop de temps à chercher les coordonnées directes de nos contacts au lieu de leur vendre nos solutions.

Autrefois les commerciaux échangeaient souvent manuellement des contacts entre eux. Salezeo  démultiplie la puissance de ces échanges en créant une base de données collaborative universelle accessible à tous les membres qui y contribuent.”

Stéphane Chaillou, co-fondateur de Salezeo

A propos de l'auteur

Matthieu Dixte

Matthieu Dixte  (13 articles)

Digital Native et Responsable Social Media à l'agence LM Y&R (agence nantaise indépendante sous licence Young & Rubicam). Une devise simple rythme mon quotidien pour améliorer au maximum l’expérience client : KISS (Keep It Simple and Smart).

Commenter l'article