Peut-on dire n'importe quoi pour animer une page fan?

Peut-on dire n’importe quoi pour animer une page fan?

Quand je « surfe sur la vague internet » (la classe non ?) il m’arrive parfois de tomber sur des pages fan (Aie !) et ainsi de voir les différentes animations que les entreprises (ou les agences) peuvent mettre en place sur celles-ci.

Il m’arrive assez régulièrement d’avoir des discussions avec d’autres personnes du web qui sont «outrées »(le mot est un peu fort je sais) par certaines pages fan qui sont animées avec des messages  du type « Est-ce que vous allez bien ? » ou encore « Aujourd’hui bienvenue chez les chti sort au cinéma, est ce que vous allez le voir ? ».

Cette société ne vendant que des vêtements, ces messages n’ont aucun rapport de près ou de loin avec la marque (si encore elle avait demandé aux fans de donner leurs avis sur la tenue vestimentaire des acteurs…).

Je me rends compte que pour finir dans le web on est assez « puristes », ainsi, on est souvent là pour montrer les exemples à ne pas suivre de telles ou telles entreprises qui n’utilisent pas les « bonnes pratiques », qui ont été désignées comme telles pour démontrer que notre travail est qualitatif et qu’on ne peut pas faire n’importe quoi (entendez par là: ne pas faire du « social media washing » comme diraient certains).

On part ainsi assez rapidement sur du « il ne faut pas courir après le nombre de fan », « mieux vaut  ne rien dire que de dire des choses qui n’ont pas de valeur ajoutée » et pourtant…

Qui a dit que faire du quantitatif par rapport à du qualitatif (comme une certaine banque) n’a aucune valeur ajoutée ? Avons-nous simplement des chiffres qui prouvent que ce que font ces sociétés ne leurs apportent pas bien plus en termes de ROI que la plupart de nos «  bonnes pratiques ».

En ce qui concerne cette banque par exemple, le fait que les internautes réagissent énormément sur les messages présente un réel avantage.

« Avoir des fans n’est plus un luxe mais qu’ils vous voient en est un »

Concernant les réseaux sociaux, il est souvent dit  « 2010 était l’année de l’acquisition, 2011 sera l’année de l’engagement » en prenant pour exemple le « Edge Rank » de facebook qui privilégie principalement dans la timeline les pages fans où l’internaute est actif (c’est-à-dire où il écrit des  commentaires et clique sur « j’aime »).

J’aurai tendance à dire que 2011 sera l’année non pas de l’engagement mais de la visibilité. Avec la nouvelle timeline de facebook, seules les pages fans où les internautes sont les plus actifs sont visibles mais facebook ne fait pas la différence entre une animation « qualitative » et des commentaires du type « j’ai gagné c’est super ».

Nous ne sommes donc pas dans le « il faut avoir des commentaires constructifs » mais plutôt dans « il faut que j’ai des commentaires et des réactions ou ma page fan va mourir ». Peut être que dans le futur, facebook prendra en compte la qualité des commentaires mais pour le moment ce n’est pas le cas.

Après tout, quelque soit votre stratégie, si la page fan n’est pas visible, rien ne sera possible.

« Avant même de réfléchir à des contenus à forte valeur ajoutée, vous devez réfléchir à des contenus qui font réagir ou participer les fans ! »

Je ne prêche pas la « mauvaise parole » en disant « c’est une bonne pratique et c’est ce qu’il faut faire » mais si l’objectif est d’acquérir un maximum de visibilité alors il peut s’agir d’une stratégie gagnante (même si la visibilité n’est qu’un « pas » vers la réelle utilité d’une page fan).

« Animation d’une page fan = Messages à valeur ajoutée + messages faisant réagir »

2 stratégies se présentent à vous :

  1. Ne diffuser que des contenus qui font réagir les internautes, qui sont en lien avec l’entreprise et ont de la valeur ajoutée (bonne chance).
  2. Diffuser des contenus à forte valeur ajoutée et diffuser en parallèle des contenus participatifs qui n’ont pas obligatoirement une valeur ajoutée énorme.

En quoi augmenter le nombre d’interactions permet il d’acquérir + de visibilité et donc + de fan ?

Outre le fait que faire réagir vos fans vous permettra de ne pas les « perdre », cela permet aussi d’améliorer la visibilité de votre page et donc de toucher de nouvelles personnes (prospects ?).

Le nombre de « j’aime » et de commentaires qu’une page fan a sur un message impactera directement la visibilité de la page et donc le nombre de nouveaux fans.

Comme vous pouvez le voir sur le graphique ci-joint, le nombre de fans a augmenté en même temps que l’augmentation du nombre de commentaires…ce n’est pas un hasard !

Alors faut-il pour autant dire n’importe quoi ?

J’aurai tendance à dire que dans un monde parfait il faudrait que vos contenus participatifs (même à faible valeur ajoutée) soient liés à votre entreprise mais dans la réalité il est très difficile de trouver chaque semaine une question à poser à l’internaute qui soit en rapport avec votre entreprise et qui le fasse réagir. Mon conseil serait de tester différents contenus et de voir quels types de contenus font réagir vos fans.

« Si vos fans réagissent fortement à des contenus liés à votre entreprise, tant mieux, s’ils réagissent + à des contenus qui sont à plus faible valeur ajoutée, diffusez-en aussi ! »

Sachez que la perception de valeur ajoutée n’est pas la même pour votre entreprise et pour vos fans, adaptez vous à la communauté si vous voulez faire vivre votre page et en tirer des bénéfices.

Par exemple : le divertissement est une valeur ajoutée…il n’est pas obligatoire de diffuser des chiffres sur le marché du soutien-gorge en Amérique latine pour intéresser l’internaute, celui-ci  est surtout sur facebook pour se détendre (quoique pour finir ce type d’étude peut m’intéresser et me détendre).

En ce qui concerne mon expérience personnelle, certaines pages que j’anime obtiennent énormément de réactions sur des  messages du type « Passez un bon week end » et beaucoup moins à des messages concernant une actualité sur le site.

« Ce n’est pas parce qu’un fan ne réagit pas à un message qu’il ne le trouve pas intéressant et à forte valeur ajoutée, mais pour facebook , seul le participatif est important et non l’informatif ».

Arrêtons de penser que tel contenu est bien et que tel autre contenu est mal, certains contenus ont une plus grosse valeur ajoutée que d’autres. Je pense que le principal (enfin ça dépend des objectifs) est de montrer aux fans qu’il y a un petit humain qui se cache derrière cette grosse page fan.

Les entreprises qui diffusent des messages humains sont, en tout cas, plus en avance dans le « web social » que celles qui ne diffusent que des contenus commerciaux et cela leur permet de ne pas perdre la visibilité de leur page.

Il ne leur reste plus qu’à transformer cet échange « plat » en  échange « constructif  » (mais ils auront déjà acquis la sympathie de l’internaute et donc plus de chances d’établir des échanges qui leurs apporteront une valeur ajoutée).

Vous pouvez me rejoindre sur twitter pour continuer ce débat !

A propos de l'auteur

Yvain Ducrocq

Yvain Ducrocq  (12 articles)

Yvain Ducrocq (@tregor), 29 ans , social media manager, je suis passionné par le web marketing et les réseaux sociaux et les mangas et aussi les truites.

Site marchand par Wix - Conseils et coaching RH - Webdesign en Suisse et au Sénégal - Social Media et Community Management à Marseille

ARTICLE PRÉCÉDENT

ARTICLE SUIVANT