Mesurer l’Influence sur Twitter

closeCet article a été publié il y a 3 ans 7 mois 9 jours, il est possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

1-. Influence, définitions

Le Larousse nous donne comme définition du mot influence :

nom féminin (latin médiéval influentia, du latin classique influere, couler dans)

  • Action, généralement continue, qu’exerce quelque chose sur quelque chose ou sur quelqu’un : l’influence du climat sur la végétation, l’influence de la télévision sur les jeunes.

  • Ascendant de quelqu’un sur quelqu’un d’autre : il a beaucoup changé sous l’influence de son ami.
  • Pouvoir social et politique de quelqu’un, d’un groupe, qui leur permet d’agir sur le cours des événements, des décisions prises, etc. : on a vu grandir son influence dans le monde des affaires.

2-. Faut-il être influent ?

L’influence est-elle un objectif ? Est-ce un but à atteindre ?

En se reportant à la définition reprise ci-dessus, on peut conclure que chacun d’entre nous est influent. Vous influez sur votre milieux, vos amis, votre famille,….

Les personnes qui souhaitent que leur action ou leurs écrits aient un impact à un niveau social vont poursuivre l’objectif d’être influent de manière déclarée ou implicite. Nous nous situons alors dans le troisième volet de la définition, le pouvoir social.

Les médias sociaux permettent de démontrer des compétences, développer une audience, constituer une communauté et d’être influent vis à vis de celle-ci. Influence et reconnaissance vont ici de pair et pour certains la reconnaissance est un levier indispensable pour leur activité.

3-. Les outils de mesure de l’influence en ligne

  • Klout semble se distinguer comme devenant une référence dans la mesure de l’influence.

Voilà comment Klout organise son classement :

The Klout Score is the measurement of your overall online influence. The scores range from 1-100 with higher scores representing a wider and stronger sphere of influence.

The Klout Score is a factor of over 35 variables broken into three categories; True Reach, Amplification Score and Network Score.

True Reach is the size of your engaged audience and is based on the followers and friends who actively listen and react to your messages. Amplification Score is the likelihood that your messages will generate actions (retweets, @messages, likes and comments) and is on a scale of 1 to 100. Network score indicates how influential your engaged audience is, also on a scale of 1 to 100. The Klout score is highly correlated to clicks, comments and retweets.”

Une extension Chrome a été développée et permet même d’affiche le Klout score de chaque compte de votre TL Twitter :

Si Klout peut donner de bonnes indications, il semble hasardeux de se limiter à un seul outil. Un test a été mené en décembre 2009 et montrait que sur 6 comptes, les différents outils donnaient des classements différents. Après quelques essais, il apparait que le phénomène persiste.

  • Un autre outil apprécié et souvent cité est Twitalyzer qui classe les utilisateurs de Twitter selon :

Impact, as defined by Twitalyzer, is a combination of the following factors:

  1. The number of followers a user has
  2. The number of unique references and citations of the user in Twitter
  3. The frequency at which the user is uniquely retweeted
  4. The frequency at which the user is uniquely retweeting other people
  5. The relative frequency at which the user posts updates
  • Twittergrader est un outil qui donne un rang et une note sur 100.

Un des points négatif de l’outil est qu’il plafonne rapidement. Dès que vous avez quelques milliers de followers, vous atteignez le score de 100.

  • Retweetrank affiche le rang et le percentile auquel un compte appartient en fonction des RT qu’il a récemment obtenu.

Les retweets sont un élément important de l’influence mais n’est-ce pas trop limitatif ? Ou au contraire, se limiter aux RT n’est-il pas plus fiable que de compliquer l’algorithme au risque de fausser le classement si un critère venait à être sur ou sous pondéré ? Souvent la simplicité est la meilleure voie… mais les avis peuvent diverger.

  • Twitfluence ne vous permet que de réaliser le calcul pour votre situation. En effet, vous devez vous connecter via votre compte Twitter.

Le calcul est basé sur :

  1. le nombre de followers (avec tout ce que cela peut impliquer d’ajouts artificiels) et différents ratios dérivés (followings/followers,…)
  2. les interactions (mentions, réponses et RT)
  3. les listes

voir le détail.

4-. L’influence est-elle mesurable ?

Chiffrer et classer est une démarche qui plait par le fait qu’elle donne un résultat simple et compréhensible de tous.

Si la recherche de chiffres est compréhensible, les moyens d’obtention de ceux-ci comportent des risques qui ne doivent pas être sous-estimés.

Pour illustrer le danger de la traduction en chiffres de l’activité de membres de Twitter, je vous invite à un duel :

D’un côté, Christophe Ramel alias @Kriisiis et de l’autre Jack Dorsey (fondateur de Twitter) alias @jack

Voilà le score de Kriisiis sur Klout :

Et celui de Jack :

jack dorsey twitterScore sans appel : Kriisiis vainqueur par KO !!!

Ne vous parait-il pas aberrant qu’un membre de Twitter aussi intéressant et influent soit-il obtienne un score plus élevé que le Fondateur et chairman de la firme. Cet exemple montre à lui seul les limites de ces outils.

5-. Une meilleure solution pour mesurer l’influence ?

Une étude de Vocus et Brian Solis dont le titre est “What makes an influenceur” met en évidence les facteurs déterminants pour construire une influence. Les deux premiers éléments mis en évidence sont : le contenu et l’authenticité. source

L’influence ne présente pas un caractère absolu ou universel. Elle doit être contextualisée selon les thèmes ou sujets. Pour identifier une personne influente dans un domaine précis, il est indispensable d’analyser son activité en fonction de ce contexte.

  • Les activités de la personne démontrent-elles qu’elle fait autorité dans le domaine ? (l’influence n’est pas réservée au online)
  • Les contenus produits montrent-ils une expertise ?
  • Ces contenus sont-ils partagés par un grand nombre ?
  • Quand le thème est abordé, la personne est-elle souvent citée en référence ?

L’influence est aussi une question de perception de ces éléments et il est donc parfois difficile voire impossible de la faire passer par un filtre d’analyse. Reconnaître un influenceur est aussi une compétence utile à un community manager.

A propos de l'auteur

Régis Vansnick

Régis Vansnick  (16 articles)

Titulaire d'un DESS en marketing (3ème cycle) et d'un mastère en sciences économiques. Prof d’e-marketing à la haute école Lucia De Brouckère et Entrepreneur, créateur de la société Dkoop dont les principales activités sont la formation à l'usage des réseaux sociaux et le conseil en stratégie. Mon proverbe favori : "If you want to go quickly, go alone; if you want to go far, go together."

Commenter l'article