Article suivant


Médias Sociaux

14 novembre 2011

Faire sa pub sur Facebook : oui, mais laquelle ?!

closeCet article a été publié il y a 2 ans 5 mois 4 jours, il est possible qu’il ne soit plus à jour.
Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

Tout le monde le sait : être présent sur Facebook pour une marque, c’est bien ! Mais être présent en ayant beaucoup de fans ou d’interactions, c’est encore mieux (et même si beaucoup critiquent la course au fan, soyons honnêtes, si chacun se fixe des objectifs différents, chacun se fixe tout de même des objectifs !) Enfin, avouons que si Facebook peut en plus nous apporter du trafic sur nos sites externes, c’est encore beaucoup mieux !

En effet, après avoir construit votre communauté via l’ouverture de votre page Facebook, vous avez bien sûr cherché à engager vos fans en leur parlant régulièrement.

Il est désormais temps d’amplifier votre communication en agrandissant votre réseau et pour cela les publicités faites sur le premier réseau social vont vous aider.

Facebook nous propose une solution grâce à ses formats publicitaires désormais relativement bien adaptés aux besoins de chacun, via sa plateforme Facebook Ads (http://www.facebook.com/advertising/). D’ailleurs Facebook détenait près de 25% de part de marché de la publicité en ligne selon un rapport de ComScore en 2010.

Que promouvoir sur Facebook ?

La plateforme Facebook Ads propose plusieurs types de promotion, ne se limitant plus aux simples pages. Nous pouvons désormais promouvoir :

  • Une page Facebook, bien sûr
  • Des applications (accessibles via les pages Facebook)
  • Des évènements (mis en avant sur les pages Facebook)
  • Des vidéos
  • Mais aussi des sites externes à Facebook

Quel format de publicité privilégier sur Facebook ?

La première chose à faire avant de choisir son format de publicité est bien sûr de déterminer en amont l’objectif de la campagne : notoriété ou acquisition ?

Suite à cela, plusieurs possibilités de campagnes s’offrent à nous :

  • Format premium :affichage en home de Facebook (sur le fil d’actu) avec une seule marque mise en avant et donc une meilleure visibilité. De plus, le temps passé sur la page d’accueil est plus long que sur les autres pages, le temps d’affichage (et donc à nouveau la visibilité) n’en seront que boostés. Différentes possibilités pour le format premium :
    • Format « J’aime » : pour recruter des fans, avec bouton « j’aime » directement intégré à l’annonce.
    • Vidéo : afin de booster la visibilité, avec player vidéo intégré dans l’annonce.
    • Évènement : pour promouvoir un évènement, donnant la possibilité aux utilisateurs Facebook de s’y inscrire directement depuis l’annonce.
    • Sondage : sans aucune action de recrutement mais permet d’effectuer un sondage sur une cible très précise, avec généralement de très bons taux de retour.
  • Format classique : plusieurs annonces simples (titre avec lien, texte et visuel) sont alors affichées sur une même page.

Les actualités sponsorisées

Dernières nées du format Facebook : les actus sponso. Celles-ci poussent au maximum l’impact social du réseau puisqu’il s’agit de mettre en avant nos amis qui aiment une page ou un post.

Seuls les amis de nos fans peuvent donc voir ces annonces publicitaires mais avec en moyenne 135 amis par personne sur Facebook, vous pouvez vite toucher beaucoup de monde. De plus, ce qui est ici intéressant à noter est que ce format joue donc sur la recommandation. Et c’est bien connu : le trafic venant d’une recommandation via un ami est bien plus qualifié.

En bref

Comme annoncé, Facebook nous confirme donc pouvoir répondre à tous nos besoins publicitaires sur la plateforme.

De plus, et ce n’est pas négligeable : ces formats sont accessibles à tous et très facilement paramétrables ! Pas besoin d’être un expert en la matière pour réussir à lancer sa campagne : un titre, une description courte ainsi qu’un visuel sont suffisant. Il faut ensuite déterminer une cible, et là encore, avec Facebook, c’est plutôt facile et efficace : ciblage géographique, par langue, par âge, sexe, mais aussi par centre d’intérêts.



Enfin, il faut noter que si la mise en place peut-être très simple et accessible à tous, il existe tout de même quelques points permettant d’optimiser au mieux les campagnes !

L’optimisation passe par un titre impactant, une description attrayante mais aussi un visuel bien choisi. Je ne vous apprends rien.

Par contre, peut-être est-ce le cas si je vous dis de changer régulièrement vos annonces ? En effet, Facebook, en testant votre campagne lors de son lancement, lui donnera par la même occasion plus de visibilité. Une bonne info à connaître donc !

Veillez aussi à bien effectuer votre ciblage : par exemple, il est possible de cibler les personnes qui aiment le chocolat, mais aussi les personnes étant déjà fans de la page xxx. Un très bon point puisqu’en plus de cibler les fans d’une marque proche de la votre, vous ciblez aussi des personnes non réfractaires à cliquer sur « j’aime » !

Dernier point, lors de votre ciblage, toujours, pensez à segmenter votre cible par tranches d’âge, et ce, même si votre cible est assez large. Cela vous permettra notamment d’avoir une meilleure visibilité sur ceux qui cliquent ou ne cliquent pas et donc ainsi d’adapter votre message à ces sous-cibles spécifiques.

Alors… prêts à vous lancer ?!



A propos de l'auteur

Marine Landré
Marine Landré
Actuellement en charge du community management et plus globalement de la stratégie digitale des marques Danette et Fantasia au sein du groupe Danone Produits Frais France, j'ai ainsi la chance d'exercer, au quotidien, ma passion pour les nouveaux moyens de communication, tout en mettant, au profit d'une entreprise, mes connaissances et expériences des techniques du web marketing. Diplômée d'un MBA et d'un diplôme d'école de commerce, je reste curieuse et suis habitée par cette envie de découvrir de nouveaux univers et de relever de nouveaux challenges. C'est pourquoi je suis aujourd'hui très heureuse de participer à l'expérience MyCM et d'échanger avec vous tous au quotidien.








 
 

 
roi

Le ROI doit-il toujours être votre priorité ?

Cet article a été publié il y a 6 mois 4 jours, il est possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées. Quand on est un professionnel du marketing et que l’on cherche à in...
par Thomas Gouritin
10

 
 
facebook-tracking

Facebook va bientôt mesurer le ROI de ses impressions publicitaires

Cet article a été publié il y a 1 an 4 mois 27 jours, il est possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées. Désormais ce n’est plus une surprise, Facebook cherche à ren...
par Matthieu Dixte
49

 
 
MG_9738c

[Nouveau] Facebook lance le sponsoring d’actualités pour les marques

Cet article a été publié il y a 3 ans 2 mois 23 jours, il est possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées. Bonjour à toutes et à tous, Cette semaine j’ai le plais...
par Khlauda Mollard
6

 




13 commentaires


  1. Candice

    Bonjour!

    Quid de la “sous-location” de pub sur Facebook?
    Si un annonceur veut faire de la pub auprès de fans de ma page, il ne peut le faire que via moi. Y a-t-il un cadre prévu à cet égard? AI-je le droit de le faire et donc de lui “sous-louer” l’espace. Y a-t-il des règles concernant les prix? Puis-je “sous-louer” au prix que je veux?

    Merci pour vos réponses,
    Belle journée!

    Candice


  2. Facebook reste chez moi bien moins efficace que adwords. Peut etre qu’avec votre methode cela deviendra meilleur.


  3. Marine Landré

    Bonjour Candice,
    Plusieurs solutions :
    –> Possibilité effectivement de “créer” une annonce publicitaire à destination de tes fans. Auquel cas pour Facebook, il s’agit d’une pub que tu gères aucune différence visible avec une pub classique, à toi de gérer le reste. Le cas n’est pas prévu me semble-t-il. Par contre cela m’apparait davantage comme quelque chose à justifier auprès de ta propre compta que de Facebook ;)
    –> Un simple post mis en ligne et donc visible sur ta page par tes fans. De la même manière, aucune règle Facebook ne t’interdit de parler d’une autre marque sur ta page.
    A ta dispo pour plus d’infos.


  4. C3M

    comment passer outre facebook maintenant…
    Vous ne parlez pas du chekc-in, quid ?


  5. anne-charlotte

    Article très intéressant, dommage que vous ne développiez pas plus ce que vous appelez “Format classique”. Il me semble (mais je me trompe peut être) que pour faire du Premium il faut un minimum investissement de 5 à 10k€, or tous les annonceurs n’ont pas ce niveau d’investissement. Market place (format classique) offre des possibilités très intéressantes dont le Page Post Ad qui propose de mettre en avant un de vos derniers post, du coup aussi bien du texte que de la vidéo (avant reservée au premium).
    Je pense que la 1ère différence à faire pour choisir premium ou classique “quel est votre niveau d’investissement”. Alors par contre je suis d’accord le format premium est diffusé sur des pages plus “intéressantes” mais le market place est sympathique aussi.



Laisser un commentaire


Votre nom


Votre email


Votre site web

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>