Coup de gueule sur certaines pratiques Twitter

Coup de gueule sur certaines pratiques Twitter

closeCet article a été publié il y a 2 ans 1 mois 18 jours, il est possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

L’article du jour vise à critiquer et remettre en question certaines pratiques/comportements sur Twitter. Cela faisait plusieurs mois que je voulais traiter ce sujet.

Il se construit sous la forme d’une liste argumentée. Il s’agit d’un point de vue PERSONNEL et je serais ravi d’en débattre avec vous si vous estimez que certains des points énoncés sont « faux » ou mériteraient un plus large approfondissement. Concernant certains points,  vous vous sentirez (peut-être) concerné, ainsi je conçois que vous soyez en désaccord avec mes propos. 

J’ai relevé 14 tendances/comportements sur le réseau social Twitter. Certaines de ces pratiques peuvent également se retranscrire sur Facebook. Je me suis délimité au secteur professionnel c’est-à-dire aux personnes utilisant Twitter comme un outil de travail.

  • Commençons par #lesgens qui synchronisent tous leurs comptes sociaux avec Twitter. Bien que cela permette effectivement un gain de temps considérable, le rendu sur Twitter est visuellement très désagréable (phrases coupées, liens qui n’en finissent pas)… C’est du duplicate content inadapté. Chaque réseau à ses spécificités rédactionnelles et c’est une erreur de ne pas le prendre en compte. Synchroniser, c’est rechercher une facilité qui entraine finalement/malheureusement une productivité limitée.
  • #Lesgens qui se remercient sur Twitter car ils ont reçu des +K (Klout) de telle ou telle personne ! Il est vrai que Klout a eu son moment de gloire (avec les classements, toussa), mais il serait temps que l’on arrête d’accorder autant d’importance à ce service. De la même manière, arrêtons de remercier chaque personne qui nous RT ( je parle des excès…à petites doses ce ne pose aucun problème). Si on vous RT c’est que votre contenu est intéressant et mérite d’être partagé. C’est comme si vous remerciez vos amis sur facebook dès lors que vous recevez un Like… 
  • #Lesgens qui indiquent à tous leurs followers combien ils perdent d’abonnés quotidiennement. J’appelle cela des « tweets poubelles » qui, je pense, n’intéressent personne. On retrouve également des tweets du type « aujourd’hui j’ai publié 3 tweets, reçu 5 mentions et 3 RT » Pourquoi tant de haine … ?
  • #Lesgens qui passent leur temps à RT des réponses à des discussions auxquelles ils ne participent pas… Cela n’a strictement aucune valeur ajoutée. Difficile de comprendre l’intérêt de ce type de comportement.
  • #Lesgens qui pensent que suivre tous ses followers est une preuve de respect. Les outils tels que TweetAdder poussent de nombreuses personnes à faire du mass follow. Ainsi on se retrouve avec des comptes Twitter ayant quasiment exactement le même ratio abonné/abonnement. Je ne sais pas vous, mais moi, ça ne me donne pas du tout envie de suivre un compte qui ressemble à un bot. C’est d’ailleurs de cette manière que l’on se retrouve avec des TL entièrement polluées et inintéressantes malgré l’argument des listes que l’on pourrait avancer.
  • #Les #gens #qui #mettent #des ## #a #tous #les #mots. Le # c’est bien pour indiquer un thème/évènement ou même pour faire des recherches sur Twitter mais c’est dommage d’en abuser. Sachant qu’un # renvoie vers une autre page il m’arrive de voir des tweets constitués uniquement de liens hypertextes.

[pullquote_left]Aujourd’hui le journal nouvelle édition ! Aujourd’hui a la une @XXX !
The XXX Daily is out![/pullquote_left]Il y a énormément d’adeptes de ce type de journaux en ligne… Je suis convaincu que cela est un bon moyen de curation au même niveau que Scoop it mais j’ai  beaucoup de mal avec le concept et ce genre de tweets ne me donne pas envie de cliquer dessus. C’est très indigeste avec souvent de nombreuses redirections pour arriver à l’article qui nous intéresse (cf : scoopt it).
Je serais curieux de savoir combien de clics génèrent ce type de « liens ».

  • #Lesgens qui font du mass follow puis du mass defollow 2 jours après. Cf : tweetadder. La mauvaise stratégie qui est au final la plus courante est de suivre par exemple 200 comptes en 1 journée. Le lendemain on unfollow tous ceux qui ne nous ont pas suivi en retour. Le problème c’est que l’opération se répète bien trop souvent. Ainsi, il y a des personnes qui passent leur temps à nous follow/unfollow. L’outil Tweetadder est intéressant mais son exploitation par les ¾ de ses utilisateurs est mauvaise.
  • #Lesgens qui RT toutes les mentions dans lesquelles ils sont cités. Voici un tweet que j’ai vu passer et qui reflète assez bien mon sentiment sur cette démarche (@Dedodante Les gens qui RT tous les compliments sur eux devaient passer leur vie à aller voir tout le monde pour dire qu’ils avaient eu une bonne note)
  • #Lesgens qui te DM automatiquement pour liker leur page Facebook. Je gère des comptes twitter sur lesquels il m’arrive de recevoir (trop souvent) des messages du type : « viens liker ma page et je ferai pareil avec la tienne » On se croirait sur Likeub…
  • #Lesgens qui nous indiquent TOUS leurs déplacements Foursquare sur Twitter. Cette pratique m’énerve particulièrement sur Twitter comme sur Facebook . On a juste envie de répondre « je suis content pour toi ». Par opposition je n’ai absolument rien contre les gens qui s’identifient ponctuellement quelque part. Ce point traite vraiment des personnes qui s’identifient partout et sur tous leurs comptes. Peut être que vous accordez beaucoup d’importance au fait de montrer à vos followers/amis que vous avez une vraie vie sociale en dehors du web ?
  • #Lesgens qui publient automatiquement leurs tweets (flux RSS). Les twittos qui ont une ligne éditoriale alimentée par des flux RSS sélectionnent une dizaine de blog qu’ils jugent intéressants et partagent automatiquement tout leur contenu. Je ne suis pas du tout friand de cette démarche qui est synonyme de partage sans lecture.
  • #Lesgens qui suppriment toutes les sources (mention) de leur Tweet. Une manière de s’approprier le tweet, d’avoir plus de RT ou d’avoir un tweet plus propre, je ne sais pas.
  • Les gens qui twittent leur vie (ratio de 65 « j’ai mangé une pomme » pour 5 tweets intéressants).
  • #Lesgens dont on a l’impression qu’ils rédigent le roman de leur vie par phrases de 140 caractères. Et qui ont une assez jolie plume pour le faire correctement (pas de fautes, effets de style, toujours des phrases qui finissent par le « . » très à la mode) mais pas assez de finesse d’esprit pour se rendre compte que c’est #prétentieux #lourd et donc finalement #emmerdant.

Je ne doute pas que vous serez d’accord avec de nombreux points évoqués. Si vous voulez continuer la liste, les commentaires sont là pour ça et je pourrai mettre l’article à jour. Si vous êtes en désaccord avec certains de mes points, je suis votre disposition pour en discuter.

PS (edit) : Encore une fois il s’agit la d’un avis perso. Chacun est libre d’utiliser Twitter comme il l’entend. Ma TL est pour ma part très propre, je n’ai pas à me plaindre. je n’ai pas besoin d’avoir une TL polluée pour voir ce qu’il se passe…

A propos de l'auteur

Djivan Minassian

Djivan Minassian  (78 articles)

Après avoir exercé 2 ans en agence puis 3 ans en tant que freelance, j’ai créé Spitak en 2012, une agence spécialisée en communication digitale et community management. En 2010, j'ai crée "My Community Manager" constitué d’un blog collaboratif de 45 personnes, d’un forum, d’une plateforme de recrutement spécialisée et d’événements de networking.. Le site attire aujourd’hui plus de 65 000 visiteurs uniques par mois avec des articles de fond et des analyses sur la communication et le marketing en ligne, le community management, l’évolution des réseaux sociaux et du comportement des internautes.

Commenter l'article