Article suivant


Médias Sociaux

4 septembre 2012

Coup de gueule sur certaines pratiques Twitter

closeCet article a été publié il y a 1 an 7 mois 13 jours, il est possible qu’il ne soit plus à jour.
Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

L’article du jour vise à critiquer et remettre en question certaines pratiques/comportements sur Twitter. Cela faisait plusieurs mois que je voulais traiter ce sujet.

Il se construit sous la forme d’une liste argumentée. Il s’agit d’un point de vue PERSONNEL et je serais ravi d’en débattre avec vous si vous estimez que certains des points énoncés sont « faux » ou mériteraient un plus large approfondissement. Concernant certains points,  vous vous sentirez (peut-être) concerné, ainsi je conçois que vous soyez en désaccord avec mes propos. 

J’ai relevé 14 tendances/comportements sur le réseau social Twitter. Certaines de ces pratiques peuvent également se retranscrire sur Facebook. Je me suis délimité au secteur professionnel c’est-à-dire aux personnes utilisant Twitter comme un outil de travail.

  • Commençons par #lesgens qui synchronisent tous leurs comptes sociaux avec Twitter. Bien que cela permette effectivement un gain de temps considérable, le rendu sur Twitter est visuellement très désagréable (phrases coupées, liens qui n’en finissent pas)… C’est du duplicate content inadapté. Chaque réseau à ses spécificités rédactionnelles et c’est une erreur de ne pas le prendre en compte. Synchroniser, c’est rechercher une facilité qui entraine finalement/malheureusement une productivité limitée.
  • #Lesgens qui se remercient sur Twitter car ils ont reçu des +K (Klout) de telle ou telle personne ! Il est vrai que Klout a eu son moment de gloire (avec les classements, toussa), mais il serait temps que l’on arrête d’accorder autant d’importance à ce service. De la même manière, arrêtons de remercier chaque personne qui nous RT ( je parle des excès…à petites doses ce ne pose aucun problème). Si on vous RT c’est que votre contenu est intéressant et mérite d’être partagé. C’est comme si vous remerciez vos amis sur facebook dès lors que vous recevez un Like… 
  • #Lesgens qui indiquent à tous leurs followers combien ils perdent d’abonnés quotidiennement. J’appelle cela des « tweets poubelles » qui, je pense, n’intéressent personne. On retrouve également des tweets du type « aujourd’hui j’ai publié 3 tweets, reçu 5 mentions et 3 RT » Pourquoi tant de haine … ?
  • #Lesgens qui passent leur temps à RT des réponses à des discussions auxquelles ils ne participent pas… Cela n’a strictement aucune valeur ajoutée. Difficile de comprendre l’intérêt de ce type de comportement.
  • #Lesgens qui pensent que suivre tous ses followers est une preuve de respect. Les outils tels que TweetAdder poussent de nombreuses personnes à faire du mass follow. Ainsi on se retrouve avec des comptes Twitter ayant quasiment exactement le même ratio abonné/abonnement. Je ne sais pas vous, mais moi, ça ne me donne pas du tout envie de suivre un compte qui ressemble à un bot. C’est d’ailleurs de cette manière que l’on se retrouve avec des TL entièrement polluées et inintéressantes malgré l’argument des listes que l’on pourrait avancer.
  • #Les #gens #qui #mettent #des ## #a #tous #les #mots. Le # c’est bien pour indiquer un thème/évènement ou même pour faire des recherches sur Twitter mais c’est dommage d’en abuser. Sachant qu’un # renvoie vers une autre page il m’arrive de voir des tweets constitués uniquement de liens hypertextes.

Aujourd’hui le journal nouvelle édition ! Aujourd’hui a la une @XXX !
The XXX Daily is out!

Il y a énormément d’adeptes de ce type de journaux en ligne… Je suis convaincu que cela est un bon moyen de curation au même niveau que Scoop it mais j’ai  beaucoup de mal avec le concept et ce genre de tweets ne me donne pas envie de cliquer dessus. C’est très indigeste avec souvent de nombreuses redirections pour arriver à l’article qui nous intéresse (cf : scoopt it).
Je serais curieux de savoir combien de clics génèrent ce type de « liens ».

  • #Lesgens qui font du mass follow puis du mass defollow 2 jours après. Cf : tweetadder. La mauvaise stratégie qui est au final la plus courante est de suivre par exemple 200 comptes en 1 journée. Le lendemain on unfollow tous ceux qui ne nous ont pas suivi en retour. Le problème c’est que l’opération se répète bien trop souvent. Ainsi, il y a des personnes qui passent leur temps à nous follow/unfollow. L’outil Tweetadder est intéressant mais son exploitation par les ¾ de ses utilisateurs est mauvaise.
  • #Lesgens qui RT toutes les mentions dans lesquelles ils sont cités. Voici un tweet que j’ai vu passer et qui reflète assez bien mon sentiment sur cette démarche (@Dedodante Les gens qui RT tous les compliments sur eux devaient passer leur vie à aller voir tout le monde pour dire qu’ils avaient eu une bonne note)
  • #Lesgens qui te DM automatiquement pour liker leur page Facebook. Je gère des comptes twitter sur lesquels il m’arrive de recevoir (trop souvent) des messages du type : « viens liker ma page et je ferai pareil avec la tienne » On se croirait sur Likeub…
  • #Lesgens qui nous indiquent TOUS leurs déplacements Foursquare sur Twitter. Cette pratique m’énerve particulièrement sur Twitter comme sur Facebook . On a juste envie de répondre « je suis content pour toi ». Par opposition je n’ai absolument rien contre les gens qui s’identifient ponctuellement quelque part. Ce point traite vraiment des personnes qui s’identifient partout et sur tous leurs comptes. Peut être que vous accordez beaucoup d’importance au fait de montrer à vos followers/amis que vous avez une vraie vie sociale en dehors du web ?
  • #Lesgens qui publient automatiquement leurs tweets (flux RSS). Les twittos qui ont une ligne éditoriale alimentée par des flux RSS sélectionnent une dizaine de blog qu’ils jugent intéressants et partagent automatiquement tout leur contenu. Je ne suis pas du tout friand de cette démarche qui est synonyme de partage sans lecture.
  • #Lesgens qui suppriment toutes les sources (mention) de leur Tweet. Une manière de s’approprier le tweet, d’avoir plus de RT ou d’avoir un tweet plus propre, je ne sais pas.
  • Les gens qui twittent leur vie (ratio de 65 « j’ai mangé une pomme » pour 5 tweets intéressants).
  • #Lesgens dont on a l’impression qu’ils rédigent le roman de leur vie par phrases de 140 caractères. Et qui ont une assez jolie plume pour le faire correctement (pas de fautes, effets de style, toujours des phrases qui finissent par le « . » très à la mode) mais pas assez de finesse d’esprit pour se rendre compte que c’est #prétentieux #lourd et donc finalement #emmerdant.

Je ne doute pas que vous serez d’accord avec de nombreux points évoqués. Si vous voulez continuer la liste, les commentaires sont là pour ça et je pourrai mettre l’article à jour. Si vous êtes en désaccord avec certains de mes points, je suis votre disposition pour en discuter.

PS (edit) : Encore une fois il s’agit la d’un avis perso. Chacun est libre d’utiliser Twitter comme il l’entend. Ma TL est pour ma part très propre, je n’ai pas à me plaindre. je n’ai pas besoin d’avoir une TL polluée pour voir ce qu’il se passe…



A propos de l'auteur

Djivan Minassian
Djivan Minassian
Après avoir exercé 2 ans en agence puis 3 ans en tant que freelance, j’ai créé Spitak en 2012, une agence spécialisée en communication digitale et community management. En 2010, j'ai crée "My Community Manager" constitué d’un blog collaboratif de 45 personnes, d’un forum, d’une plateforme de recrutement spécialisée et d’événements de networking.. Le site attire aujourd’hui plus de 65 000 visiteurs uniques par mois avec des articles de fond et des analyses sur la communication et le marketing en ligne, le community management, l’évolution des réseaux sociaux et du comportement des internautes.








 
 

 
medias-sociaux-guerre

Google Plus, le mal-aimé ?

Vous savez, Google Plus me rappelle les années lycée. Quand nous apprenions qu’un nouveau venu allait rejoindre les rangs, qui plus est un nouveau venu avec un papa super connu, nous étions tous excités et empreints à di...
par Céline Albarracin
33

 
 
imagetwitter

Twitter Ads, arme de publicité massive à double tranchant ?

Grand sujet du moment la publicité sur Twitter n’est pas encore beaucoup abordée par les spécialistes du marketing digital. Il faut dire que l’accès à la plateforme est encore assez restreint et limité aux marques et ...
par Thomas Gouritin
5

 
 
tumblr_makladFFON1rdq2opo1_500

4 e-piliers pour booster vos publications léthargiques sur le web

De tout temps, l’individu se complait dans ce qui lui paraît utile …  au delà de ce qui l’informe réellement. Des grottes de Lascaux avec ses dix manières de chasser le mammouth à la pierre de rosette qui e...
par Lord D'hur
8

 




130 commentaires


 
 

  1. Tous ces comportements méritent évidemment ce coup de gueule, j’ai tendance à montrer un peu de pédagogie lorsque des débutants commettent ces erreurs. On arrive souvent par hasard sur Twitter et la simplicité du système dissuade les nouveaux venus de faire des recherches quant à une utilisation respectueuse de la Net(twit)tiquette maintenant lorsque que ce sont des utilisateurs confirmés ou de petits futés qui cherchent à détourner l’outil, c’est unfollow direct avec mention (ça détend)


  2. Misnar

    Recevoir une leçon sur Twitter de la part d’un homme qui à 12 tweets à son actif, follow 5 personnes et à 250 followers…Je trouve ça…Dérangeant !

    Il faut savoir parler des sujets que l’on maîtrise, ce site, si je ne m’abuse, n’est pas un forum Doctissimo.

    Cdt


    • Djivan Minassian

      Bonjour
      Le compte dont vous parlez est un compte inactif qui me sert juste à associer un (autre) compte twitter à mes articles. Si vous voulez voir mon travail sur Twitter,vous pouvez regarder ce compte : https://twitter.com/MyCommunityMgr

      Cordialement.


    • Au contraire, c’est la preuve qu’il souhaite ne pas polluer ses vrais abonnés, et utilise d’autres comptes pour ses “tests”.
      D’ailleurs, merci :) Pour ça, et pour les vrais tweets usuels.

      Je pense être d’accord avec les 14 points, j’en ajouterais bien un : #Lesgens qui mélangent les genres. Cela m’arrive –rarement– de parler d’un sujet qui n’est pas dans le thème de l’un de mes comptes (j’ai plusieurs comptes, un par grand thème). Mais ceux qui le font au quotidien, c’est pénible. Et quitte à perdre les quelques infos pertinentes qui m’avaient poussés à les suivre, mais deviennent rares, je préfère me désabonner.

      Merci Djivan!

      P.S. Remercier pour les RT (mais un par un, en lot, genre #FF) permet parfois de découvrir de nouvelles personnes à suivre. Bien fait, cela reste plaisant !


    • jyv

      Euh… C’est toi le forum ?


  3. #lesgens… Qui utilisent Metwee (le TweetAdder français) qui nous inondent de spams en DM sans le savoir.


  4. Oups, je remercie pour un RT, et je RT quand on complimente mes tableaux/Expos. Je tâcherai de ne plus trop le faire alors ;)


    • Axel Estublier

      Pour en avoir discuter avec Djivan, chacun a sa sauce pour cela. Remercier individuellement et un grand nombre de fois pour ses tweets, c’est lourd, mais si on peut se le permettre, c’est mieux pour la relation sociale ^^. Ne déshumanisons pas Twitter !


      • Une solution pour ce problème des remerciements sur Twitter, qui n’apportent rien aux autres followers mais renforcent le côté humain, est de les tweeter durant les heures de faible audience (au milieu de la nuit par ex). On peut utiliser un outil qui programme les tweets du type Buffer pour ça.

        Du coup, ça n’apparaîtra pas sur la TL de la plupart des followers (sauf ceux qui suivent très peu de comptes) et la personne en question aura son petit “merci pour le RT” qui fait toujours plaisir.


  5. Instructif (pour ceux qui ne connaissent pas trop twitter) mais je ne vois pas trop l’intérêt de ce genre d’articles. Ceux qui sont visés ne vont pas changer leur attitude. Et ceux qui qui déplorent leur comportement ne vont finalement que plussoyer.
    Ce qui aurait été intéressant dans ce type d’articles, c’est une conclusion. Une vraie. Soit les conséquences (à terme) de ce type de comportement. Soit éventuellement, plus ardi, une prédiction sur la prochaine habitude détestable. Ou que sais-je.

    Je ferais peut-être un article de ce genre mais “à ma sauce” :-)

    MA


  6. Je ne suis pas forcément d’accord avec ce point-là : “De la même manière, arrêtons de remercier chaque personne qui nous RT. Si on vous RT c’est que votre contenu est intéressant et mérite d’être partagé. C’est comme si vous remerciez vos amis sur Facebook dès lors que vous recevez un Like…”

    Remercier pour un RT (ok, pas à chaque fois quand même) est une manière pour moi de faire un petit “coucou, je suis là” aux personnes que j’apprécie/je trouve compétente et qui ne me suivent pas encore ou qui ne me connaissent pas. Sans en abuser, ça peut être un bon premier contact :)

    Pour le reste… Je crois que tout est dit ;D


    • Arnaud Ducommun

      Pour des personnes proche c’est intéressant.. Mais s’il y a 200 RT, est-ce que tu penses pouvoir tenir le rythme ? :D


    • Nathalie

      Je suis d’accord avec Miki (bien que je remercie pour les RT) mais je pesne que de temps en temps c’Est utile et ca fait tjs plaisir ! .-)


      • peperli

        en gros le reproche est que certaine personne sont excessivement courtoise ;-) dans une société hexagonale notamment ou la courtoisie est devenue un concept aussi étranger qu’un immigrant sans papier, ce reproche est bien inutile surtout que ceux qui font ça ne reçoivent pas tant de RT que cela et ça fait plaisir à ceux qui reçoivent ces RT


    • j’ajouterais :
      - “allez, objectif 5000 tweetos d’ici lundi prochain, aidez-moi les gens”
      - “dis, @BillGates (ou un gros compte), c’est mon anniv, tu peux me retweeter steup, j’adore windows”


    • J’ai bien ri en lisant ton billet!

      Je suis plutôt d’accord avec Miki. Je ne remercie pas systématiquement, ça prendrait trop de temps, ni individuellement, ça pourrirait carrément la TL de “tweets poubelle” comme tu les appelles. Cependant, je fais régulièrement des remerciements groupés. Ca permet aussi de repérer des followers fidèles et de leur montrer qu’on est tout simplement reconnaissant de leur fidélité.
      En revanche, j’ai beaucoup de mal avec #lesgens qui RT les RT qu’on leur à fait. Parfois avec leurs deux ou trois comptes. Là, ça tourne dans le vide, on en sort plus;)

      J’en rajoute un à la liste:
      #lesgens qui font des #ff juste pour en recevoir en retour, ou par lèche communautaire. La pêche aux #ff est devenue le sport du vendredi, c’est parfois super pénible;)


  7. Bonjour Djivan,
    J’ai souri un lisant l’article car on y retrouve effectivement bien les “pratiques” courantes sur Twitter. Remercier systématiquement pour un RT non, je suis d’accord, mais une fois de temps en temps ça ne mange pas de pain et démontre bien qu’il y a un humain derrière tout cela et non une machine.
    Il existe une autre catégorie: #lesgens qui ne parlent que d’eux, de leur activité et de leur produit, bref qui n’apportent aucun échange. Bien sur, il ne faut pas se leurrer on est tous là pour se faire connaitre mais partager de l’information et des connaissance, c’est quand même plus sympa non !


  8. Manque selon moi #LesGens qui font des FF de bourrins, ou disons plutôt non motivés. Exemple : “#FF @pseudo1 @pseudo2 @pseudo3 @…”.

    Pire encore sont ceux qui y répondent par des #FFBack, exemple : “@pseudo : Thx, #FFBack !” o_O
    => Faire un FF en réponse à un FF, destiné qu’à celui qui reçoit le FF, c’est quand même trololol.


  9. PM

    Je trouve cet article pertinent, et je suis globalement d’accord avec son contenu. A mon avis, il manque juste la pratique abusive du #ff qui n’a pour but que de promouvoir ses amis… Et je ne parle pas des #ffback…


  10. Merci Djivan je me suis régalée avec ton article :-) ) Je me suis bien reconnue quand tu cites tweetadder et mes follow et unfollow de ton compte il y a quelques mois ^^ Depuis ce jour où tu avais pointé du doigt j’utilise avec beaucoup de parcimonie cet outil.
    Les DM bon sang – quand on m’envoie des ” bonjour Thuillier, va voir ma page facebook et je ferai de mm pour la tienne ” hiiiii j’ai envie de répondre “eh oh on n’est pas à l’armée moi c valérie…et puis ça fait 15 fois que tu m’envoies le mm message!” Tu cites Tweetadder et meetbidule mais tu aurais pu citer aussi un très bon outil mais qui est lui aussi très mal maitrisé – socialomate – …
    Pour les journaux en ligne tu sais je ne sais pas si à partir du moment où la personne édite ce genre de journal elle peut maitriser ces tweets-là…comme avec viadéo on voit passer sur TW des “je suis devenue amie avec bidule” moi ça me gave et je n’ai pas envie de l’annoncer à la twittosphère mais je n’ai pas vu où supprimer l’info…
    Enfin je serais plus cool que toi lol pour les gens qui remercient ceux qui les RT – déjà parce que je le fais assez régulièrement ^^- et puis bon c dans une bonne intention ?
    Sur le reste je suis ok avec toi, il faut dire que twitter n’est pas simple à apprivoiser ou du moins les bonnes pratiques sur twitter. Ceci dit …bref j’ai adoré ton article et ton coup de gueule :-)
    Valérie


  11. Dall0o

    Je pense que tu te méprends sur les RT. Je m’explique.
    Il y a différent type de RT, non ?

    J’écris un tweet. Il plaît. Il est RT. Ok.

    J’écris un tweet où je demande un service, une aide ou n’importe quoi. Il est RT. Là je dis merci.

    Nous remercions la personne qui nous RT car elle va polluer la TimeLine de ses abonnées pour nous. Ça vaut bien un petit merci, non ?


  12. Bonjour à tous,

    Je suis totalement d’accord avec 99% de ce qui est dit au-dessus. Le seul point qui me chiffonne est celui du ratio followers/followed (ou “friends” sur social bro). J’essaie en effet de maintenir un ratio correct du style 320 followers pour 400 friends max et voici pourquoi : je ne connais pas de moyen d’augmenter doucement le nombre de followers à part proposer un contenu intéressant et suivre d’autres twittos en espérant qu’ils vous follow. Donc je fais mes recherches et je follow des comptes qui peuvent m’intéresser pour la veille, ou comme influencers, et puis je prie (pas trop fort). Quand au bout d’un mois, je me rend compte (grâce à social bro ou autre) que finalement, les infos twittées par la personne ne sont pas de super qualité et qu’en plus, il n’est pas devenu l’un de mes followers, oui je le defollow pour garder un ratio correct et une timeline de qualité :) ).
    Bref, comme tout, ça dépend comme c’est fait le jeu du follow/defollow !

    Bises à tous les CM, je connais votre douleur ! :D


  13. #LesGens qui utilisent le hashtag #LesGens ;)


  14. Ok pour les gens qui tweetent leur vie…mais que pensez de leur nombre de followers?! Ceux qui tweetent un grand nombre de conneries d’ordre vie quotidienne, chiens écrasés et gens bizarres dans le train ont généralement un grand nombre de followers et un grand engagement. Que faut-il en penser? Je me pose souvent la question…


  15. Bonjour Dvijan,

    Plutôt soft et sympa et comme coup de gueule :-) Je souscris à tout sauf au “merci” (comme Corine ou Miki: un peu d’humain ne tue pas une TL).

    Petite note sur l’indirection générée par Scoop.it: le curateur qui partage peut aussi éditer (ajouter un comm, une perspective perso, un contexte, etc) : le clic supplémentaire est une opportunité de découvrir cette édition éventuelle. Pas parfait mais pas inutile.

    Sinon, la pratique que j’aime le moins sur Twitter: tout ce qui est automatique. En gros, plus que #lesgens, ce sont les #lesrobots.


 
 



Laisser un commentaire


Votre nom


Votre email


Votre site web

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>