Cantine Numérique : « The place to be »

closeCet article a été publié il y a 5 ans 5 mois 11 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

C’est sous les applaudissements de près de 1000 spectateurs que le maire de Rennes a inauguré (d’une façon très « numérique ») la Cantine Numérique Rennaise le 22 novembre dernier. Un rendez-vous que tout une communauté ne souhaitait pas rater, car il s’agit ni plus ni moins de la concrétisation d’un projet ambitieux visant à exploiter un terreau rennais plus que fertile. Face à une réelle attente, la métropole bretonne voit donc apparaître un acteur physique, un lieu d’échange idéal pour promouvoir l’innovation dans le domaine du numérique. Bref, comme le soulignait Phillipe Cauzon : J’ai comme l’impression qu’à partir d’aujourd’hui, quand on dira la Cantine, il faudra préciser « de Paris ».

1000 personnes ont assistées à l'événement

Car oui avant Rennes, c’est Paris qui a ouvert la marche en créant le concept de la Cantine. Implantée le 30 janvier 2008 à l’initiative de l’association Silicon Sentier, la Cantine est à la fois un espace d’échanges et une vitrine technologique ouverte sur la ville. Elle propose sur plus de 300 m², une plate-forme d’innovation ouverte à toutes les composantes de l’écosystème francilien de la vie numérique. Ce lieu incontournable recensant déjà près de 1000 événements est doté d’une reconnaissance internationale via le réseau des « co-working spaces ».

Qu’est-ce qu’une cantine numérique ?

Dans un contexte où l’innovation a beaucoup évolué ces dix dernières années, (dans son organisation, dans ses acteurs et son contenu), l’organisation en réseau devient la norme.

« Aujourd’hui, l’innovation n’est plus le fruit d’un seul acteur dans son coin »

C’est dans ce cadre qu’un lieu physique se doit d’être disponible pour établir un lien permanent entre tous les acteurs du numérique, professionnels comme néophytes. Un terrain de rencontres, d’échanges et de manifestations diverses pour rendre compte des nouveaux usages du numérique.

« un lieu / une dynamique / un réseau »

Lieu emblématique dédié à l’innovation, à l’émergence d’idées et aux frottements des cultures, il se veut convivial, ouvert sur l’extérieur et intègre un espace de co-working, Cette initiative s’inscrit dans une dynamique de réseau et de fertilisation croisée avec l’ensemble des initiatives rendues visibles et interactives pour construire et animer la Cité du Numérique. Sur le long terme, ces entités visent à constituer un réseau français et international de dispositifs identiques ayant la même vocation de rencontres, de simulation d’acteurs innovants et de pratiques de travail collaboratives autour d’une méthodologie et d’une identité commune.

Ni cybercafé, ni restaurant d’entreprise, ce lieu inaugure un concept économique et culturel dédié à l’innovation dans le domaine du web, des technologies numériques et de leurs usages. Oui il s’agit bien d’une tablée conviviale où chacun se nourrit copieusement. Mais bien entendu, nous ne parlons pas des bons petits pois fluo de notre enfance mais plutôt d’un bouillonnement de connaissances, de conseils et idées apportés par chacun.

Au-delà de son rôle de vitrine technologique, la cantine numérique se donne également pour principale mission d’accompagner et de promouvoir le développement d’une économie et d’une culture du numérique au niveau local, régional, national et international.

Ce qui fait la force de ces cantines numérique, c’est une volonté d’ouverture à tous les secteurs touchant au numérique. Pour preuve, La Cantine Numérique Rennaise a été fondée par et pour des acteurs venant d’horizons variés : économique, associatif, universitaire et culturel. De plus, le fait que cette dernière ait posé ses affaires en plein cœur des Champs Libres (véritable melting-pot de au service de la culture bretonne), leur prodigue la garantie de croisements inédits de savoirs, générant des activités uniques.

« Il s’agit d’un outil de médiation conçu pour stimuler la recherche, l’émergence de nouvelles activités économiques ou la création artistique. Il faut croiser les approches, les filières et les savoir-faire. Les échanges virtuels ne suffisent pas toujours. » d’après Bernard Marquet, président de la Cantine Numérique Rennaise.

Qu’y fait-on ?

« Tables, box individuels et espace de réunion modulable, une cantine numérique est avant tout  un lieu physique de rencontre et de travail. »

Pour ce faire, chaque cantine met un point d’honneur à mettre à disposition un lieu attractif et agréable où chacun pourra venir apprendre, échanger et conseiller. Pour rendre cet endroit attractif, une programmation d’animations très dense est prévue tout au long de l’année. Des industriels viendront présenter leurs nouvelles technologies, des chercheurs exposeront les résultats d’études en cours, des associations y organiseront des débats, des rencontres et ateliers etc. Bref, toutes les communautés numériques pourront exposer leurs initiatives.

En parallèle, les gens désireux de profiter de ce climat constructif pourront venir apprendre, écouter et travailler ensemble 6j/7.

À qui s’adresse-elle ?

En se fondant sur des valeurs de partage et d’échange, la cantine numérique contribue à attirer les talents et les énergies. C’est pourquoi une cantine numérique est ouverte et libre d’accès à tous, professionnels et néophytes de la première comme de la dernière heure (à Rennes, la cantine est davantage ouverte au secteur associatif et au grand public). Il paraît en effet évident que pour assurer des fonctions de défrichage et d’exploration des nouveaux usages, le grand public doit également être convié à ce vivier de connaissances et de compétences. Bien entendu, les espaces de co-working sont accessibles monnayant une contribution payante à l’heure, pour ne pas boucher la circulation et le passage de cette artère de connaissances.

Dans sa mission de détection et de stimulation de projets, la cantine numérique accueille également avec plaisir les porteurs de projets axés sur les nouvelles technologies. Des espaces « co-working » sont spécialement aménagés pour les aider

« S’ils ne souhaitent pas travailler seul chez eux, ils seront les bienvenus à la Cantine. Cet endroit, doit leur permettre de trouver des conseils, confronter leur projet à d’autres créateurs, à des professionnels, bénéficier d’un fonds documentaire…  La Cantine numérique doit servir à faire germer des projets. Ensuite, nous pouvons passer le relais à certains de nos partenaires comme Rennes Atalante… » explique Bernard Marquet.

Conclusion

En définitive, une cantine numérique est ni plus ni moins que le meilleur endroit à fréquenter si l’on est intéressé par le numérique en général. On peut y rencontrer des professionnels, être à la page sur tout ce qui touche au numérique, se faire aider et conseiller pour créer des projets innovants, travailler à plusieurs pour faire germer de nouvelles idées, etc.

Si vous avez l’occasion de vous rendre à l’une d’entres elles, je suis certain que vous repartirez en ayant appris quelque chose grâce à un contact intéressant ! Alors, vous attendez quoi pour vous y rendre 😉 ?

À noter l’ouverture dans quelques semaines de la Cantine Numérique Nantaise. Des événements avec les cantines numériques de Paris, Rennes et Nantes auront lieu.

Nous n’en sommes qu’au début 😉 !! Qu’en pensez-vous ?

A propos de l'auteur

Ronan Boussicaud

Ronan Boussicaud  (18 articles)

Community manager / webmarketeur au sein de l'agence Useweb, je développe des analyses mêlant web 2.0 et psychologie sur mon blog « La Psyché du Web social » et participe à des ouvrages numériques collaboratifs. Je rédige aussi des articles sur des sites spécialisés (comme My Community Manager Webmarketing&Com) et anime régulièrement des conférences autour du community management et des médias sociaux. En octobre 2012, j'ai publié un ouvrage co-écrit intitulé "Tout savoir sur... La marque face aux bad buzz : anticiper et gérer les crises sur les médias sociaux" aux éditions Kawa. Grand curieux et cinéphile dans l'âme, le web social me colle à la peau. Passionné par le web communautaire mais aussi par toutes les formes de communication humaines, je crois profondément au relationnel et à l'échange. Alors, pourquoi ne pas vous joindre à nous ?

Commenter l'article


Hébergement web et serveur dédié par Ikoula - Site marchand par Wix - Conception artistique dans l'événementiel - Tuto Emarketing et Ecommerce

ARTICLE PRÉCÉDENT

ARTICLE SUIVANT