Article suivant


Trucs et Astuces

28 décembre 2011

Tracez les performances de vos QR Codes

closeCet article a été publié il y a 2 ans 3 mois 19 jours, il est possible qu’il ne soit plus à jour.
Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

Le QR code on en parle beaucoup, on en voit beaucoup aussi, mais cela reste encore un grand mystère pour certains.  

Cependant je ne compte pas vous expliquer les bases du QR Code car il existe de très nombreux articles pertinents à ce sujet. Enfin bon comme je suis un gars plutôt gentil je vous conseille un cours de rattrapage ici et aussi plus récemment avec mon confrère MyCMien Kevin Dicop pour Orange: QR Code, chocolat et zest d’Orange.

Le QR Code c’est fun mais connaître son ROI et ses performances c’est mieux !

Vous l’aurez facilement remarqué, les QR Codes sont un petit bijou de marketing qui ne datent pas d’aujourd’hui… et oui faîtes comme moi et crânez en expliquant que ça a été créé en 1994 par un japonais (ceci dit je ne garantis rien concernant cette anecdote de geek si elle est utilisée dans un processus de séduction). 

En effet c’est un support technique très polyvalent que l’on peut utiliser de manière créative. Vous pouvez d’ailleurs consulter quelques bonnes pratiques du QR Code dans la Pub. Mais selon moi un des intérêts les plus marquants (et souvent le plus oublié) est le tracking que l’on peut réaliser grâce à ces petits gribouillis.  

Le tracking pour ceux qui ne le savent pas est un moyen technique de «tracer» (ah tiens c’est peut être pour ça qu’on dit tracking d’ailleurs :p), de mesurer le comportement de l’internaute/mobinaute vers l’action que vous lui faîtes réaliser via le QR Code. 

Pourquoi je parle d’action et non de lien internet ? Tout simplement parce qu’un QR Code n’est pas qu’un simple lien hypertexte. Vous pouvez très bien utiliser un QR Code pour envoyer un mail/SMS, enregistrer un contact téléphonique, réaliser un checkin (géolocalisation)… 

Bon je m’écarte du sujet… j’en étais où ? Ah oui le tracking !

Dans le cadre de cet article je vais vous proposer deux façons différentes de réaliser un tracking simple pour mesurer l’impact de vos QR Codes. 

Cas 1 : je redirige le QR Code vers une plateforme extérieure dont je ne suis pas le propriétaire (ex: Facebook)

Tracking d'un Flash code

1°) Prenez en compte l’adresse vers laquelle vous voulez rediriger le mobinaute 

ex: http://www.facebook.com/CommunityManager.Pro 

2°) Utilisez un raccourcisseur d’url qui permet un suivi de stats comme bit.ly ou goo.gl 

3°) Transformez votre lien raccourci en QR Code avec un générateur de QR Code comme qrcode.kaywa.com ou www.qrstuff.com pour obtenir un QR Code de grande taille (pour impression notamment). Si vous n’avez besoin que d’un petit QR Code pour une carte de visite ou une créa web, ajoutez “.qrcode” à la fin de votre lien raccourci avec bit.ly, il ne vous reste plus qu’à le copier!

4°) C’est bon vous avez votre QR Code et vous pouvez utiliser les données (certes basiques mais suffisantes) recueillies par Goo.gl ou Bit.ly 

Cela vous permettra de savoir:

  • le nombre de scans 
  • la fréquence, la saisonnalité des scans
  • la nationalité du mobinaute
  • l’OS et le smartphone utilisé  
 

Cas 2 : je redirige mon QR Code vers un outil dont j’analyse les résultats avec Google Analytics (ex: mon site internet)

Traquer son QR Code

1°) Prenez en compte l’adresse vers laquelle vous voulez rediriger le mobinaute 

ex: http://www.mycommunitymanager.fr

2°) Créez une URL trackée grâce Google URL Tool Builder

Cet outil est tout simplement génial. Il vous permet de donner une étiquette à votre campagne de communication numérique pour analyser les résultats qu’elle a sur votre site internet (et donc le comportement des mobinautes, des consommateurs). Il vous suffit de remplir les différents champs demandés et de cliquer sur «créer une URL».

Attention je vous conseille de bien mémoriser ou de noter les noms que vous donner à vos campagnes, supports et sources de campagnes pour éviter les doublons et mieux les retrouver sur Google Analytics. 

Bon je vous vois déjà venir… «Mais comment je fais pour retrouver ces résultats sur Analytics ?» C’est simple, vous avez ces résultats dans «sources de trafic» puis dans «campagnes». A partir de là vous allez retrouver un tableau de résultats avec les différents noms de campagne. C’est pour ça qu’il est important de ne pas créer de doublons. 

En effet les étiquettes que vous donnez pour vos campagnes vont vous permettre de faire des analyses par campagne mais aussi par support. Par exemple je veux connaître le CA généré grâce aux QR Codes de ma brochure Automne-Hiver. Ou encore j’aimerais analyser mon CA généré grâce à mes différents QR Codes, toutes campagnes confondues sur l’année 2011… à vous de voir ensuite selon vos objectifs et les analyses que vous voulez dégager.

3°) Utilisez un raccourcisseur d’url qui permet un suivi de stats comme bit.ly ou goo.gl 

Là encore je vais anticiper une question qui doit vous passer par la tête: « Quel intérêt de raccourcir une URL comme dans le 1er cas alors qu’on va avoir une analyse nettement plus pointue grâce à Analytics et l’url trackée via l’URL tool builder ?» Rassurez vous la question est tout à fait légitime. Néanmoins l’intérêt ici ne subsiste pas d’un point de vue des résultats (ceci dit c’est aussi une porte d’entrée facile pour ceux qui n’ont besoins que des KPI indiqués plus haut). 

En fait l’objectif ici est graphique. Bon ce n’est pas un soucis graphique dans le sens artistique et/ou beauté du support. Pour bien comprendre un QR Code il faut l’imager. Pour ma part j’ai souvent tendance à dire que c’est un interprète qui traduit l’action que vous désirer en un langage qui marche sous forme de signes (je ne sais pas vous mais j’ai encore du mal à parler QR Code et à l’écrire surtout…). 

Or plus le message est long et plus les signes du QR Code seront précis. Cependant ça vous donne un QR Code très peu esthétique à la fois à l’oeil mais aussi pour la machine. Bien entendu ça reste un «robot» derrière votre application smartphone qui va scanner le QR Code puis le traduire pour réaliser l’action. 

Néanmoins plus le message est long plus il sera long à traduire, ce qui augmente forcément le temps d’attente sur le scan… Donc pour améliorer la productivité et la rapidité de vos QR Code je vous conseille de raccourcir le message et donc vos URL.

Bah oui quand vous voyez qu’une URL trackée peut ressembler à ça (tag de tracking en vert):

Vous imaginez bien que c’est pas de la tarte pour le téléphone de la traduire comparé à ça  http://goo.gl/ygRLL  (et pourtant le tracking y est également inclus). En plus ça vous permet d’avoir un QR Code plus esthétique, elle est pas belle la vie ?

4°) Transformez votre lien raccourci en QR Code avec un générateur de QR Code comme qrcode.kaywa.com ou www.qrstuff.com ou unitag.fr

5°) C’est bon vous avez votre QR Code tracké

Bien entendu il existe différentes manières de traquer des QR Code mais il s’agit selon moi de deux procédés simples et rapides à mettre en à place. 

En définitive le principal reste dans la réflexion marketing que vous allez mettre en place pour suivre la productivités de vos QR Code. Même s’il faut rappeler que ces supports de communication ne sont pas totalement entrés dans les moeurs, il est évident que c’est une solution technique d’avenir (proche). L’évolution des smartphones est telle qu’il est évident que le QR Code va s’imposer sur différents supports de communication et ce notamment dans un but commercial. C’est simple au second trimestre 2011 nous étions 18,3 millions de mobinautes avec une croissance 5 fois plus élevée que celle du nombre d’internautes.

Pour ma part le QR Code est la meilleure passerelle à réaliser entre le offline et le online tout en gardant une communication attractive, dynamique et un contenu à valeur ajoutée. En d’autres termes c’est l’allié idéal pour mesurer l’évolution des comportements mobinautes. En quoi c’est important ? Mesurer vos actions je vous l’ai déjà dis durant cet article mais aussi pour anticiper et optimiser au mieux de prochaines technologies comme le NFC (Near Field Communication) #teasing



A propos de l'auteur

Matthieu Dixte
Matthieu Dixte
Actuellement je suis Webmarketeur à l'Office de tourisme des Sables d'Olonne (85, Vendée) grâce à des études de tourisme et une double licence pro (commerce-marketing et webmarketing touristique) sur Nantes. En dehors de mon travail il m'arrive d'être consultant pour des sportifs de hauts niveaux (surtout dans le domaine nautique). Internet est bien entendu une de mes passions principales mais j'ai aussi une certaine attirance pour l'art, la photographie le sport et surtout la musique (je ne passe pas un seul jour sans ma guitare). Bref. KISS (Keep It Simple and Stupid)








 
 

 
4.1.1

Comment légitimer la prise de parole du Community Manager ?

Cet article a été publié il y a 1 an 2 mois 29 jours, il est possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées. Cette semaine, je souhaiterais m’intéresser de plus près...
par Clement Pellerin
61

 
 
facebook-tracking

Facebook va bientôt mesurer le ROI de ses impressions publicitaires

Cet article a été publié il y a 1 an 4 mois 25 jours, il est possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées. Désormais ce n’est plus une surprise, Facebook cherche à ren...
par Matthieu Dixte
49

 
 
invisible-man11

Vos boutons "j’aime" ne servent à rien!

Cet article a été publié il y a 2 ans 10 mois 1 jour, il est possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées. Vous voulez vendre Facebook à votre patron mais il vous pose LA...
par Yvain Ducrocq
35

 




31 commentaires


 
 

  1. Pourquoi ne pas zapper l’étape 4 ? En ajoutant tout simplement .QR à la fin de l’url courte que fourni goo.gl
    Dans ton exemple : http://goo.gl/ygRLL devient http://goo.gl/ygRLL.qr
    ce qui interprété donne :
    http://chart.apis.google.com/chart?cht=qr&chs=150×150&choe=UTF-8&chld=H&chl=http://goo.gl/ygRLL

    donne le qrcode à fournir, il n’y a plus qu’à jouer avec les paramètres de l’url pour changer la taille par exemple
    http://chart.apis.google.com/chart?cht=qr&chs=300×300&choe=UTF-8&chld=H&chl=http://goo.gl/ygRLL .

    à noter que l’APi de Bitly permet aussi d’utiliser cela http://picti.me/rzzu75.qrcode
    sans la possibilité de faire varier la taille du QRcode.


  2. C3M

    Merci, c’est très sympa, mais vraiment astucieux!!


  3. Bonsoir,

    Merci pour toutes ces informations.

    Ceci-dit je pense qu’il est plus simple d’utiliser une plateforme dédiée au tracking. D’ailleurs nous en développons une actuellement, qui sera l’une des plus performantes du marché et ne manquerai pas de vous en tenir informer!

    Bonne soirée,


    • Bonjour Stemper,

      pour ma part je ne suis pas spécialement d’accord. Tout dépendra de la plus-value apportée par la plateforme tierce dédiée au tracking de QR Code. Mais il est vraiment difficile de faire face à Google Analytics qui est déjà monnaie courante pour la quasi totalité des professionnels du web.

      Là il s’agit d’une solution gratuite et très performante en termes de tracking. Si le travail est bien fait avec Google Analytics et notamment tous les aspects d’objectifs, il sera vraiment difficile d’apporter plus d’éléments. Puis comme je l’ai indiqué il est très rare de nos jours de ne pas utiliser un raccourcisseur d’URL ou Google Analytics.

      Selon moi une plateforme dédiée s’avérera intéressante si l’entreprise réalise beaucoup d’opérations avec des QR Code qui pointe vers des plateformes externes (cas n°1). Car à partir de là l’intérêt se retrouvera dans les archives et le classement que l’on peut réaliser sur les différentes campagnes. Néanmoins avec Google Analytics il n’y aura pas plus d’intérêt (cas n°2) car l’outil permettra ce genre de chose très rapidement et les utilisateurs d’analytics y sont très habitués.

      Bien sûr vous pourrez me rétorquer que les novices d’analytics ou les très petite entreprise peuvent y trouver des difficultés et n’auront besoins que des KPI de base. Dans ce cas là la 1re solution que je propose sera nettement plus envisageable et ces prospects n’auront pas les moyens à mettre dans une plateforme dédiée.

      Pour finir je pense que le QR Code en Europe va très très vite s’essoufflé avec les arrivées massives du NFC d’ici quelques mois. Bien entendu le QR Code existera toujours sur certains supports (pubs magasines, numérique…) mais la majorité se retrouvera à plus ou moins long terme remplacer par le NFC (sûrement le thème de mon prochain article d’ailleurs #teasing)

      Cependant ça ne reste que mon avis et il faut voir les avantages que vous proposerez dans votre logiciel. L’idée reste très intéressante et des plateformes existent déjà. Néanmoins vu le retour que j’ai sur le terrain je connais très peu d’entreprise prêtes à mettre de l’argent dans ce genre d’outils et pour l’instant je n’ai vu aucun intérêt.

      Donc je n’attends qu’une chose c’est que vous me fassiez mentir sur mon argumentaire et que vous trouviez (ou avez trouvé?) la “killer app” comme on dit dans le jargon. Par conséquent n’hésitez pas à me contacter et je serais très heureux de découvrir votre outil et de le tester.


  4. MErci pour cet article
    Je suis assez d’accord avec @Matthieu le QR Code s’essoufflera avec l’arrivée du NFC.
    Cependant, la question est surtout comment le QR code va évoluer d’ici là?
    A date, malgré quelques best practices de certaines grosses campagnes (ex: Tesco Subway Store en Corée du Sud, etc.) mais très peu d’entreprises communiquent sur le ROI de ces campagnes.
    Pour faire partie des utilisateurs de QR code, à date on constate une très grande disparité d’usage entre les pays, et il me semble que la France n’est pas encore totalement mature pour ces “petits carrés noir et blanc” :)

    Qu’en pensez-vous?


    • En fait c’est dur de communiquer dessus car il n’y a pas de comparatif avec le passé. La quasi totalité des QR Code sont utilisés sur des support offline et donc papier (pub 4:3, flyers, pub magasine…)

      Du coup il est souvent difficile de mesurer le “véritable ROI” car très peu l’utilise en réalité pour du m-commerce ou des raisons commerciale. On est souvent dans un processus de notoriété avec très souvent le visionnage d’une vidéo ou une simple redirection vers des infos basiques.

      Puis aussi je connais très peu d’entreprises (hors véritable sites web ecommerce) qui réalise un très bon tracking de son site web (ou de sa version mobile: s’il y en a une car si il y en a pas c’est la PIRE ERREUR à faire si on fait une campagne QR Code).

      C’est simple la plupart du temps je demande: “le QR Code est traqué ?” réponse: “Le quoi ? Ah oui le code barre. On peut savoir combien de fois c’est utilisé ? Ca sert à quoi de faire ça ?” Le QR Code est encore trop perçu comme un gadget à la mode qu’il faut avoir sur sa pub car je sais que mon voisin qui marche sur mon marché l’utilise donc faut que je fasse pareil.

      De plus la réelle problématique c’est que le QR Code n’est pas le centre de l’attention sur le support où il est utilisé. Il sera bien souvent dans un coin en bas à droite pour qu’il vous dise: “hehe regardez je suis là scannez moi j’existe on m’a mis au coin car en fait je sers pas à grand chose il paraît mais c’est pas vrai car je suis super cool en plus et on pourrait mieux m’utiliser !”

      A partir de ce moment là le succès du QR Code est proportionnel à la diffusion du support… mais quel pourcentage ça représente ? Donc plus la diffusion sera importante plus le nombre de scans doit augmenté (logiquement sinon il y a un problème). Or par rapport au coût que ça coûte et le nombre de diffusion le chiffre peut vraiment paraître ridicule et c’est aussi pour ça que beaucoup ne diffusent pas trop les chiffres et ne font pas de rapport ROiste car ce n’est pas pertinent. L’atout principal c’est la pub, le message qu’elle apporte et le QR Code n’est que mineur et ses résultats aussi du coup. Mais bon le QR Code a toujours un intérêt car il est gratuit et que de toute façon on ne perd pas grand chose à le mettre mais pour qu’il ait plus d’intérêt il faut faire comme dans mon article :)

      Sinon pour info une grande destination touristique (dont je ne citerais pas le nom pour des raisons de confidentialité) a réalisé une grosse campagne pub aux USA et en France (pub magazine principalement). Résultat: plus de scans en France qu’aux USA. Selon cette destination nous sommes plus sensible au QR Code. Alors phénomène de poisson noyé dans la masse publicitaire aux USA où peut être parce le QR Code est un comportement plus naturel chez nous ? Dommage qu’il n’y ait pas eu de campagne au Japon j’imagine qu’ils pèteraient les records :)

      Bilan: quand tu as un QR Code

      - qui n’est pas dégueux (déjà tu supprime la plupart),
      - bien mis en avant,
      - qui a une vraie utilité avec un avantage vraiment réfléchis (ex: bon de réduction),
      - bien diffusé, qui oriente bien vers un support numérique bien visible (et non un site web pas du tout adapté au mobile ou il faut zoomer x 15 pour voir le résultat),
      - qui est traqué.

      avec c’est 5 critères tu peux déjà te dire qu’il reste très peu de campagne en France où il sera pertinent de dégager des résultats.


  5. Mathieu je te rejoins complétement intégrer un tag GA, permet un tracking très puissant pour analyser les retombées (quel parcours de navigation en fonction du tag, temps passé, nombre d’objectifs réalisés, CA généré, …). Évidement tout dépend des infos qu’on souhaite récolter.


  6. Romuald

    Il y a un hic : les raccourcisseurs d’url comme bit.ly ne permettent pas une utilisation commerciale (du moins dans la version premium de bit.ly).
    Or beaucoup d’annonceurs et d’agences non informés utilisent ces services sans avoir lu les CGU …

    Par ailleurs, bit.ly dans sa version premium ne permet pas de tracker un même lien avec 2 QR codes différents. Par exemple si je veux renvoyer vers une vidéo ou un lien vers une page de mon site avec un QR code sur une page de pub print et un QR code sur une carte de visite par exemple, je ne pourrais pas connaitre le poids respectif de chacun.

    A moins de passer à la version payante Enterprise …


    • Matthieu Dixte

      Bonjour Romuad, 

      A priori Goo.gl ne connaît pas ces limites en termes de CGU. De plus je ne connais aucun cas en ce qui concerne une suppression et/ou une répression de liens bit.ly ne répondant pas correctement aux CGU. Néanmoins vous avez tout à fait raison de le signaler et il vaut mieux prévenir que guérir. 

      De surcroît le tracking de bit.ly et goo.gl uniquement (comme dans le cas 1) sont tout à fait limité comme je l’ai indiqué et ne permettront de donner que quelques KPI (comme indiqué dans l’article). Or il s’agit pour beaucoup de personne de KPI suffisants et qui étaient souvent ignorées avec l’utilisation d’un QR Code. 

      Néanmoins en utilisant le cas n°2 il est tout à fait envisageable de distinguer les résultats provenant d’une carte de visite et une pub print (si je reprend votre exemple) et ce même si on utilise un raccourci bit.ly. 
      En effet cela s’explique par le fait que l’URL redirigée n’est pas la même (la distinction du support se fait dans l’URL builder) et le tracking se réalise avec Google Analytics. Le raccourcissement n’a qu’un seul but dans ce cas là: rediriger vers l’URL traquée (par le builder) grâce à un soucis esthétique du QR Code. Comme indiqué plus le QR Code est claire pour la machine, plus il sera analysé rapidement. Or c’est un détail qui peut être majeur sur certains smartphones. En tout les cas je vous l’accorde un tracking uniquement avec Goo.gl et/ou Bit.ly connaît très rapidement des limites et c’est ce qui est indiqué dans l’article. Cependant c’est amplement suffisant pour certains puisque la plupart ne désirent qu’une chose principale: le nombre de scans. 


    • Matthieu Dixte
      Matthieu Dixte

      Bonjour Romuald, 

      A priori Goo.gl ne connaît pas ces limites en termes de CGU. De plus je ne connais aucun cas en ce qui concerne une suppression et/ou une répression de liens bit.ly ne répondant pas correctement aux CGU. Néanmoins vous avez tout à fait raison de le signaler et il vaut mieux prévenir que guérir. 

      De surcroît le tracking de bit.ly et goo.gl uniquement (comme dans le cas 1) sont tout à fait limité comme je l’ai indiqué et ne permettront de donner que quelques KPI (comme indiqué dans l’article). Or il s’agit pour beaucoup de personne de KPI suffisants et qui étaient souvent ignorées avec l’utilisation d’un QR Code. 

      Néanmoins en utilisant le cas n°2 il est tout à fait envisageable de distinguer les résultats provenant d’une carte de visite et une pub print (si je reprend votre exemple) et ce même si on utilise un raccourci bit.ly. 
      En effet cela s’explique par le fait que l’URL redirigée n’est pas la même (la distinction du support se fait dans l’URL builder) et le tracking se réalise avec Google Analytics. Le raccourcissement n’a qu’un seul but dans ce cas là: rediriger vers l’URL traquée (par le builder) grâce à un soucis esthétique du QR Code. Comme indiqué plus le QR Code est claire pour la machine, plus il sera analysé rapidement. Or c’est un détail qui peut être majeur sur certains smartphones. En tout les cas je vous l’accorde un tracking uniquement avecGoo.gl et/ou Bit.ly connaît très rapidement des limites et c’est ce qui est indiqué dans l’article. Cependant c’est amplement suffisant pour certains puisque la plupart ne désirent qu’une chose principale: le nombre de scans.


  7. JPB

    delivr.com un outil de tracking simple et gratuit !!!!


  8. Emmanuel Stemper

    Bonjour Mathieu, 

    Comme promis je reviens vers vous pour vous informer du lancement de notre site dédié à la création et au suivi statistiques de QRCodes : http://www.codactiv.com
    Sans vouloir paraître prétentieux, à ce jour il s’agit de la plateforme la plus fonctionnel du marché.
    Pour laisser gratuitement, n’hésitez pas à me contacter en privé à emmanuel.stemper@adeliom:twitter.com je vous transmettrai des accès pour notre compte de démo.
    Au passage j’en profite pour préciser que ma démarche n’est pas commerciale. Mon objectif étant d’informer aux usagers et personnes suscitant un intérêt quelconque pour les QRcodes, qu’il existe un nouveau produit…

    C’est pourquoi je me ferai un plaisir de lire vos commentaires.


  9. Bonjour,

    Après lecture de votre article, très intéressant, et étant entrain de mettre en place un qr code je me pose une question :

    Existe-il un moyen, lorsque notre Qr code pointe vers une page facebook, de faire en sorte que celui ci ouvre l’application Facebook et non safari par exemple ?

    J’utilise l’application Flashcode sur Iphone, est ce un problème due à cette application ou un problème d’ordre général ?

    Merci encore pour ce très bon article !


  10. Amélie

    Bonjour,

    Dans le cadre de mon job un de mes collègues a créé pour moi des QR codes, mais sans y intégrer de possibilité de tracking. Ils ont été imprimés sur nos emballages et nos catalogues, donc impossible de tout refaire.
    Ces QR codes redirigent tous sur des pages de notre propre site web.
    Connaissez-vous un moyen a posteriori d’arriver à “retagger” d’une façon ou d’une autre ces QR codes pour en suivre les stats?

    Merci d’avance !


  11. Bravo pour cet article avec lequel nous sommes 100% en phase puisqu’à peu de choses prêt c’est la méthode que nous utilisons pour tracer les QR-codes présent dans notre magazine papier : http://issuu.com/noobi/docs/noobiissuu . A noter que l’application codactiv de nos amis Strasbourgeois est tout à fait performante en offrant la géolocalistion du scan ainsi que d’autres finesses utiles aux marketeurs. Concernant la question d’Amélie, oui il est possible de rediriger un QR-code mais à condition que celui-ci ai encodée une URL dynamique. Et pour conclure, si vous générer des #QRcodes veillez à ce qu’il dirige im-pe-ra-ti-ve-ment vers un contenu mobile, sinon c’est inutile et bafoue l’expérience utilisateur.


  12. Megan Bryony

    Bonjour à tous,

    Pour ceux qui souhaite tracker la performance de leur QR codes, il existe MyFeelBack qui permet de créer des dispositif de récolte de donnée, les déployer et en tracker la performance. Vous pouvez même créer des QR codes uniques qui pointent sur la même chose afin de comparer la performance de chacun d’eux (exemple : vous publiez des pub dans plusieurs journaux, avec un QR code unique vous voyez quelles pubs marchent le mieux). Il y a aussi un générateur de qr code gratuit sur leur site !


 
 



Laisser un commentaire


Votre nom


Votre email


Votre site web

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>