Réussissez le référencement de votre application mobile !

closeCet article a été publié il y a 1 an 1 mois 6 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

Vous venez d’éditer votre application mobile, avec un concept totalement révolutionnaire. C’est bien, mais ce n’est pas suffisant ! Une fois passé l’engouement éphémère de la presse spécialisé, vous serez confronté aux problèmes de tous les éditeurs d’applications : obtenir de nouveaux téléchargements, limiter les désinstallations et pousser à l’engagement. Je vous propose quelques conseils utiles pour réussir le référencement de votre application mobile.

L’App Store Optimization : le SEO côté App

L’ASO est l’équivalent pour les applications mobiles du référencement naturel pour les applications mobiles. Les boutiques d’applications se comportent en effet comme des moteurs de recherche : les utilisateurs entrent un mot-clé générique ou le nom d’une application, et le store leur propose une série de résultats répondant à leurs attentes.

La présentation de son application

Vous connaissez peut-être les principales optimisations on-site que peut réaliser un référenceur ? Et bien, la présentation sur la boutique d’application (Play Store, App-Store ou Windows Store) joue le même rôle. Pour réussir la création de votre fiche, vous devez respecter certains critères de qualité :

  • Focalisez sur une expression vedette : en multipliant les mots-clés, vous diluerez vos efforts et ne parviendrez à vous positionner sur aucun d’entre eux.
  • Choisissez avec soin la catégorie : elle doit coller au mieux avec le contenu et la proposition de valeur de votre application.
  • Ecrivez un texte descriptif de qualité, suffisamment long et détaillé, qui présente le mieux possible votre application et ses fonctionnalités. Utilisez un champ sémantique qui valorise l’expression travaillée : des synonymes, des termes complémentaires… Par exemple, si votre application parle de l’actualité de la mode, utilisez des termes comme prêt-à-porter, nouveautés de créateurs, stylistes en vogue, etc…
  • Complétez le maximum de champs : n’oubliez pas les images et vidéos, qui viennent apporter une couche informationnelle complémentaire.

À la recherche d’une popularité

Le netlinking est un élément vital pour le référencement d’un site web : la popularité départage souvent des contenus de qualité sémantique équivalente. Il en va de même sur les stores, qui vont devoir départager des applications proposant des descriptions proches. La popularité s’appuie dans l’ASO sur plusieurs critères de pertinence :

  • nombre de téléchargements : plus une application est téléchargée, plus elle peut être considérée comme fiable.
  • nombre de commentaires obtenus : plus une application possède de commentaires et notations, et notamment de commentaires positifs, plus elle monte dans les classements des stores.
  • rétention de son application : il s’agit ici d’un critère de popularité qualitatif. Votre application aura d’autant plus de chances d’être bien classée qu’elle est fréquemment et longtemps utilisée par les mobinautes qui l’ont téléchargée.

appli-mobile-aso

Avec 556 000 commentaires et une note de 4,4/5, Racing in Car est bien positionné
pour l’expression “jeux de voiture” sur Google Play.

L’App-indexing : une visibilité dans les SERPs de Google

Avec l’app-indexing, vous pouvez faire apparaître votre application directement dans les pages de résultats de Google (SERPs = Search Engine Results Pages).  Si un internaute a par exemple déjà installé votre application de cuisine et recherche “recette de tarte aux pommes” sur la version mobile du moteur de recherche, il se verra proposer en plus des résultats naturels et issus de la recherche universelle des liens profonds vers votre application. En cliquant, l’internaute n’arrive pas sur la page d’accueil de l’application, mais directement au bon endroit : dans notre exemple, ce sera le contenu qui propose la recette de la tarte aux pommes. Il est même possible, dans certains cas, de proposer directement une application à installer avec un appel à l’action qui répond à l’intention de recherche.

L’app-indexing est actif sur Android et certaines versions d’iOS.

appIndexing1
Cette image de présentation montre bien le fonctionnement de l’App-indexing,
qui renvoie à droite sur les résultats d’une application.

Une véritable arme anti-désengagement

L’app-indexing améliore l’engagement autour d’une application, limite les désinstallations et favorise le téléchargement auprès d’une large audience de mobinautes. Si les avantages sont évidents pour Google, qui trouve là un moyen de renforcer la pertinence de son moteur mobile en injectant de nouveaux types de contenus, ils sont tout aussi importants pour les éditeurs d’applications.

Vos utilisateurs, en effet, ne sont plus importunés par des notifications intempestives, mais se voient rappeler l’existence de votre application dans leurs terminaux aux moments-clés, quand ils en ont le plus besoin. Ils se réengagent naturellement et s’approprient ainsi vos services car ils répondent parfaitement à leurs attentes : vous créez une connivence supplémentaire qui les encouragera à utiliser plus souvent, d’eux-mêmes, votre solution.

Travaillez l’app-indexing de votre application

Pour réussir l’indexation de votre application via l’app-indexing, vous devez vous soumettre à un processus rigoureux, heureusement bien documenté par Google. Vous devez tout d’abord posséder un site web qui propose le contenu de votre application. Vous devez aussi activer la fonctionnalité des liens profonds. Ces liens correspondent aux pages du site officiel et sont transmis via la console d’administration de Google Play. Par exemple, si vous lancez une application d’agence de voyages qui reprend le catalogue de votre site web, le lien profond vers le contenu “Croisière en Islande” sur votre application doit correspondre à la page “Croisière en Islande” sur votre site.

L’ASO : un métier transversal… Comme le référencement ?

Tout comme le référencement naturel, l’App Store Optimization repose sur des critères internes et externes et est intimement associé à l’expérience utilisateurs.

Penser la visibilité de son application passe certes par l’optimisation de la description, mais vous devez aussi proposer la meilleure application possible, pour capter des commentaires positifs et susciter un engagement maximal. Et là, seul un travail d’équipe et la conjugaison de talents et expertises divers permettent d’y arriver.

Benjamin Thiers vient de co-publier avec Julien Ringard le livre Ce que Google veut, Comprendre le référencement naturel, aux éditions Studyrama Pro.

A propos de l'auteur

Benjamin Thiers

Benjamin Thiers  (19 articles)

Responsable du Search Engine Marketing du site SeFaireAider.com, j'ai commencé à travailler dans le référencement naturel en 2003. Je suis fasciné par le formidable terrain de jeu que représente le marketing digital, en évolution permanente. Auteur des livres Digitalisez votre marque et Ce que Google veut, tous deux aux éditions Studyrama, j'anime aussi un cours de communication digitale pour Kedge Business School. J'anime depuis septembre 2015 la rubrique SEO/SEA de MyCommunityManager.

Site marchand par Wix - Conseils et coaching RH

ARTICLE PRÉCÉDENT

ARTICLE SUIVANT