L’écrivain Paulo Coelho devenu maître dans l’art de la communication

closeCet article a été publié il y a 2 ans 21 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

Le romancier le plus célèbre du Brésil Paulo Coelho, nous donne plusieurs exemples de son génie communicatif. Depuis plus de 10 ans, il additionne les campagnes innovantes pour développer sa notoriété, et faire passer des messages cachés. Saurez-vous les décrypter?

L’Alchimiste dans Sao Paulo

Si vous étiez à Sao Paulo lundi dernier et aviez une bonne loupe sous la main, vous auriez peut-être eu la chance de lire gratuitement L’alchimiste, le roman très célèbre de Paulo Coelho.

Distribuée dans le quotidien Métro, l’intégralité des 175 pages du roman était imprimée en petits caractères, difficiles à déchiffrer à l’oeil nu. Pour accompagner le texte, une phrase de Paulo Coelho himself nous aiguille :

“L’Alchimiste. Pendant 7 années classé parmi les best-seller du New York Times. Merci aux 70 millions de personnes qui ont lu le livre. Si vous n’en faites pas partie, lisez cette publicité.”

En effet, l’écrivain a commandé cette campagne à l’agence brésilienne Loducca, qui a notamment travaillé avec Red Bull sur des missions de street marketing.

Cette publicité presse est déclinée en affichage Abribus 120×176 avec le même contenu, en une seule impression cette fois-ci ! Encore ici peu commode à la lecture, on y retient surtout la forme, au détriment du fond.

Publicité Abribus Paolo Coelho

Mais il n’est pas à son premier coup d’essai. Pour mieux comprendre son but, remontons quelques années en arrière …

Aleph en lecture libre sur Twitter

En juillet 2010, l’auteur a investi l’univers des réseaux sociaux pour promouvoir un de ses livres, Aleph, sorti officiellement en 2011. Il a eu l’idée de créer un site internet  http://alephtweets.com, recueillant l’intégralité de son œuvre grâce à une série de tweets générés en temps réel. Pour chaque mot du livre, un tweet d’une personne au hasard à travers le monde. Pour toucher une majorité de personnes, son site est traduit en anglais, espagnol et portugais.

Alephtweets Paulo Coelho

Au delà de nous présenter librement, gratuitement et en avant-première son œuvre, il nous fait passer un message.

En accord avec son temps, il met en évidence un fait de changement socio-culturel : L’industrie du livre se voit transformée par le digital. Au lieu de dénoncer ce bouleversement et ses conséquences sur les habitudes de lecture, il propose son contenu dans un format innovant, privilégiant ici encore la forme plutôt que le fond.

La gratuité, le coup de maître

La genèse de cette démarche se situe en 2001 lorsque Paulo Coelho s’auto-pirate. Il utilise le peer-to-peer avec BitTorrent pour promouvoir ses livres. Lors d’une conférence à Munich, il a dévoilé avoir mis à disposition intentionnellement sur la toile la traduction russe de ses oeuvres. Grâce à cette stratégie, il est passé de 1 000 ventes par an, à 100 000 puis plus d’un million. En résumé, il donne le choix aux lecteurs d’acheter son livre ou non. Cela a développé sa notoriété et accru considérablement ses ventes.

Paulo Coelho applique à la lettre ce qu’il promeut dans son livre emblématique : prendre des risques, accepter les défis et croire au destin.

A propos de l'auteur

Anne-Charlotte Piechota

Anne-Charlotte Piechota

Passionnée de Social Media, à la fin de mon Master 2 ISEG Marketing & Communication School spé Stratégies digitales des marques, je suis actuellement en stage de fin d'étude dans l'agence Marcel à Paris.

Site marchand par Wix - Conseils et coaching RH

ARTICLE PRÉCÉDENT

ARTICLE SUIVANT