Marketing Augmenté : êtes-vous prêt ?

closeCet article a été publié il y a 5 ans 10 mois 18 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

Le Marketing utilise régulièrement les nouveaux concepts du domaine High Tech pour promouvoir des marques, à la recherche d’attention et de visibilité. Dans la suite, je me suis intéressé à l’usage de la réalité augmentée pour transmettre un message et impliquer l’audience dans une campagne Marketing.

Rappel : la réalité augmentée c’est quoi ?

A la différence de la réalité virtuelle qui intègre un élément réel dans un monde virtuel, la réalité augmentée apporte une nouvelle expérience en intégrant le virtuel dans le monde réel à travers un écran ou une projection. Cette technologie est accessible depuis une webcam, un smartphone, une tablette ou encore des projections 3D et jeux vidéos.

2012 s’annonce plus mobile que jamais grâce à l’explosion du taux d’équipement en smartphones, des développements du paiement mobile, de la mise en place du réseau 4G/LTE. La technologie mobile est maintenant entre toutes les mains et les marques multiplient déjà les rencontres inédites avec leurs consommateurs.

Dominos Pizza rend ses affichages compatible avec la réalité augmentée au Royaume-Uni

Dominos Pizza rend ses affichages compatibles avec la réalité augmentée au Royaume-Uni (Londres)

 

Et ça fonctionne comment ?

L’ordinateur (“inclus” dans les terminaux mobiles) ajoute du texte, des images ou des animations sur la réalité filmée par la caméra, un accès Internet est souvent requis (obligatoire pour les mobiles). Les tablettes et smartphones changent les habitudes, les marques utilisent dorénavant les QR Codes ou des applications pour connecter l’utilisateur avec la campagne, via le scan d’un élément.
Le logiciel sur l’appareil reconnaît un logo ou un symbole pour lancer une action. Voici un schéma explicatif pour comprendre le fonctionnement de la réalité augmentée :

fonctionnement d'un dispositif de realité augmentee

Schéma du fonctionnement d’un dispositif de réalité augmentée

D’autres processus fonctionnent grâce à la géolocalisation, la boussole et le gyroscope donnant ainsi accès à aux points d’intérêts (restaurant, hôtel, musées…), aux noms des rues, aux informations web sur un lieu, aux avis de clients…

L’invasion a déjà commencé !

Vous pouvez facilement trouver plusieurs exemples d’utilisation dans des centres commerciaux, les bornes dédiées attirent tous les regards et apportent une nouvelle expérience. L’emballage du produit devient un moyen d’expliciter plus facilement son contenu pour conforter tout acheteur potentiel.  Prenons l’exemple de la borne Lego, qui permet de visionner le contenu de la boite une fois les dizaines de briques assemblées : 

Lego realite augmentee

Lego n’a pas attendu pour mettre en place des bornes en magasin

 Ces bornes apportent une expérience bien plus poussée que la PLV classique (Publicité sur le Lieu de Vente) puisqu’elles incitent les  consommateurs à manipuler les produits et à se rapprocher de la marque (qu’elle soit connue ou non par le potentiel client).

Voici 3 raisons qui me portent à croire que ces bornes vont se multiplier : développement de chiffres d’affaires, baisse du taux de retour et la possibilité de comprendre un produit technique sans l’aide d’un employé.   

Une autre solution pour le déploiement dans les magasins et centres commerciaux, est la mise en place d’un écran géant équipé d’un système de réalité augmentée sur un lieu dégagé et fréquenté (un hall ou une place par exemple). National Geographic nous donne ici un excellent exemple où les passants peuvent jouer avec des dinosaures, des animaux sauvages, interagir avec les éléments mais aussi avec un cosmonaute !

Visionnez de nouveaux mondes depuis votre poche

Retournons quelques années en arrière : il n’y avait ni smartphones ni tablettes, les téléphones servaient uniquement à téléphoner et n’étaient pas connectés à Internet et n’avaient pas d’applications. Maintenant vous avez tout cela dans votre poche et les publicitaires comptent bien vous en faire user !

Les campagnes d’affichage prennent une toute autre dimension, prenons  l’exemple de la campagne pour la nouvelle Volkswagen « Volkswagen Beetle Juiced up », comme vous pouvez le voir dans cette vidéo, l’affichage prends vie et permet de braver l’impossible !  

Starbucks a lancé une opération sur la thématique de noël, qui permet à chaque visiteur des points de vente de scanner un produit et d’envoyer des cartes de vœux animées à ses contacts. Une fois de plus le client est incité à manipuler les produits afin de pouvoir accéder au contenu et les cartes permettent de générer des conversations en ligne depuis l’animation Starbucks :

 

Et la projection 3D vous connaissez ?

Les projections ne sont pas récentes mais ont vraiment évolué et permettent de donner des illusions de relief et de perspective sans avoir besoin de lunettes. Les projections jouent aujourd’hui sur la structure des bâtiments où elles sont visibles, ce qui permet d’accroitre leur efficacité tout en donnant l’illusion de modifier la réalité. Les ombres, les couleurs et les apparences sont changées, le public est généralement captivé par l’animation. Nokia et Microsoft ont par exemple lancé un événement 4D pour promouvoir le téléphone Nokia Lumia :

La Toyota Auris Hybride jouit quant à elle d’une ambiance électrique à Londres, le message est clair : haute performance et éco responsabilité sont à l’honneur :

Playstation réduit la frontière entre réalité augmentée et réalité virtuelle avec son Playstation Move. La firme a créé une pièce complètement personnalisable et interactive à partir de projections 3D :

 

Affaire à suivre !

La réalité augmentée ajoute un nouvel éventail de solutions pour interagir avec les publicités et les évènements, j’aime l’assimiler à une action d’Ambient Marketing appuyées sur la technologie. A travers l’écran l’audience accède à une nouvelle façon de découvrir des produits, d’utiliser des services ou même de jouer ! Il n’y a plus de limites, l’impossible devient accessible.

Les marques l’utilise de plus en plus régulièrement pour faire participer le public à leurs différentes manifestations, une nouvelle façon de relier le monde réel au digital. Un second objectif est la création de contenu virtuel par les passants sur les plateformes sociales comme Youtube, Facebook ou Twitter et générer des liens vers le site de la marque (stratégie SEO). Les marques recherchent de la visibilité sur Internet et cette nouvelle technologie apporte un moyen supplémentaire pour générer des conversations et un potentiel « buzz » sur les média sociaux.

Vous connaissez d’autres campagnes marketing et usages de la réalité augmentée ? Parlons-en dans les commentaires !
 

A propos de l'auteur

Kevin Dicop

Kevin Dicop  (11 articles)

Jeune pousse du web en pleine photosynthèse, diplomé d’un MBA E-Business suite à une mise en terre avec un Master en management spécialisation Marketing. Je m’ouvre à la culture hors-sol étant passionné par la high tech, la cuisine et les voyages à travers le monde.

Renforcé par une période de croissance de deux ans dans une entreprise B2B en tant qu’Assistant Chef de Projet Web. J’entame depuis peu une première floraison via mon activité d’auto entrepreneur pour des prestations de Community Management, veille, conseils e-reputation et stratégie Social Media.
Depuis Avril 2011 je participe activement au projet My Community Manager, un blog collaboratif sur les média sociaux, le community management et l’actualité web. Contributeur / Blogueur sur et Community Manager de la page Facebook My Guerilla Marketing. Organisation d’évènements networking MyCM pour créer des liens avec la communauté du blog, de twitter et des pages Facebook de My Community Manager sur Paris.

Une question, un projet ou une rencontre ? N’hésitez pas à me contacter pour toute information supplémentaire

Site marchand par Wix - Conseils et coaching RH

ARTICLE PRÉCÉDENT

ARTICLE SUIVANT