Les pirates à l’abordage de Pinterest

closeCet article a été publié il y a 5 ans 8 mois 13 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

J’ai souvent consacré mes articles aux arnaques sur Facebook et Twitter, aujourd’hui, je vais vous parler de la première escroquerie disponible sur … Pinterest ! Preuve de son succès grandissant, les escrocs s’y attaquent.

 

Comment ça se passe ?

Commençons par considérer avec attention l’élément qui nous intéresse sur cette image.

Vous ne remarquez rien ? Vraiment ? Regardez bien. De nombreuses pins de cartes cadeau vous font part d’une offre que vous ne pouvez pas refuser. Zoomez, vous vous retrouverez face à cette merveille : un bon cadeau d’une valeur de 500 dollars. C’est généreux !

Il est intéressant de noter que Pinterest réunit certaines caractéristiques de Facebook et de Twitter, de sorte que vous recevez ce type de messages même si vous ne « suivez » pas la personne qui le diffuse (illustration ci-dessus). Par conséquent, alors que des scams n’atteignent votre compte Facebook que via des amis et des amis d’amis, tout est visible à tout le monde sur Pinterest, qui fonctionne réellement comme un panneau d’affichage sur lequel vous « punaisez » ce qui vous intéresse. La caractéristique Twitter de Pinterest concerne le fait que vous pouvez « suivre » toute personne, sans avoir à lui demander explicitement la permission pour que vos « pins » apparaissent sur ses « panneaux ».  Ce qui ouvre aussi largement la porte aux scams.

Ajoutons que Pinterest est principalement un album d’images, et qu’il n’est pas nécessaire d’élaborer de tactiques d’ingénierie sociale ni de rédiger des textes soignés pour tromper les utilisateurs dans ce récent réseau social. Autant dire qu’il ya là un véritable boulevard pour les scams !

 

Et l’arnaque dans tout ça ?

Revenons à notre beauté. Cliquez sur le lien sur la photo pour une impression de déjà-vu.

Au lieu de vous demander de Partager ou d’indiquer que vous « likez » l’image, vous êtes invité à afficher l’image sur votre tableau en cliquant sur le bouton « Pin-it », sans vous poser de question sur le mode de fonctionnement. Pour mettre un terme à cette aventure tumultueuse avec un Pin scammeur, cliquez simplement sur le lien pour réclamer la fameuse carte :

Et il est maintenant trop tard pour profiter de l’offre, “comme de par hasard !”  Dommage mais il vous reste encore une chance pour profiter d’une offre (toujours) exceptionnelle.. Nous ne sommes plus qu’à un clic …  d’un questionnaire sans fin (gardez à l’esprit que les questionnaires servent à récupérer vos données personnelles et/ou a faire diversion lorsque un malware s’installe confortablement dans votre machine) Notre visite de Pinterest alors s’achève ici. 

À l’avenir, outre une myriade de Pins proposant des cartes gratuites exploitant le nom de marques connues (à l’instar des scams du type « Recevez un Ipad 3 » largement diffusés cet été sur Facebook), nous verrons peut-être apparaître des scams proposant de savoir qui a regardé notre « tableau » (l’équivalent du célébrissime  « qui a regardé votre profil Facebook » adapté à Pinterest), ou même, de changer sa couleur (le récent plugin Facebook rose qui est infecté en fait). Et pourquoi pas un pin sur une sex tape pirate  tant qu’à faire ?

 

Cet article a été réalisé grâce aux informations techniques fournies par Tudor Florescu, Spécialiste Bitdefender des Menaces en ligne.

Tous les noms de produits ou d’entreprises mentionnés dans ce document le sont à titre purement informatif et sont la propriété, et éventuellement les marques, de leurs propriétaires respectifs.

 

A propos de l'auteur

Samya Ihammouine

Samya Ihammouine  (13 articles)

Issue de la génération X, je me suis adaptée rapidement aux us et coutumes de la génération Y. Social Content Manager chez Webedia, je m’intéresse aussi bien aux objets connectés qu’aux réseaux sociaux et aux applis mobiles

Site marchand par Wix - Conseils et coaching RH

ARTICLE PRÉCÉDENT

ARTICLE SUIVANT