Le secteur du Tourisme doit investir les Médias Sociaux

4

Un des secteurs les plus confrontés aux avis des consommateurs, c’est bien le tourisme. Sites d’avis, de recommandations, de réservations, les internautes n’hésitent plus à commenter leurs destinations fétiches. Que vous soyez un hôtel ou un restaurant, vos clients utilisent Internet comme un guide et ils n’hésitent pas à utiliser leurs mobiles pour choisir leurs destinations. Alors, comment faire pour donner de la visibilité à votre établissement ? Quels outils utiliser ?

Gare à la première page des moteurs de recherche.

Comme la majorité de vos clients actuels, la première chose que je fais avant de choisir un établissement est de taper son nom dans un moteur de recherche. Et là, j’arrive déjà à avoir une image de la satisfaction clientèle de l’établissement. Alors, bien évidemment, si vous êtes l’heureux propriétaire d’un site internet, il doit logiquement ressortir en première position. Mais les résultats qui suivent sont généralement les sites d’avis de consommateurs et dans ce secteur on peut citer TripAdvisor, L’Internaute ou bien encore Le guide du Routard. Que ce soit en commentaire ou sur un forum, vos clients déposent leurs avis sur votre établissement. Si c’est positif, c’est bien mais gare aux avis négatifs qui viennent polluer votre image et discréditer votre offre. Les conséquences peuvent à terme avoir un effet négatif sur la fréquentation de votre établissement et par conséquent sur votre Chiffre D’affaire.

Apprivoisez la géolocalisation.

Si ce mot ne vous parle pas, il est temps de vous y attarder 5 min. DisMoioù, Foursquare, Plyce et maintenant Facebook Lieux permettent à vos clients de se géolocaliser dans votre établissement. A l’aide de leurs téléphones, ils peuvent informer leurs amis qu’ils sont chez vous. Le tout bien entendu partagé sur les réseaux sociaux avec un commentaire. Ces applications vous permettent également de communiquer et de mettre en place des offres promotionnelles. C’est un bon levier pour susciter l’intérêt et mettre en place une relation de proximité avec vos clients. N’hésitez donc pas à afficher les logos de ces services dans vos outils de communication traditionnels voir même à l’accueil de votre établissement.

Facebook oui, mais pas n’importe comment …

Facebook est un outil formidable pour communiquer avec vos clients et créer ainsi votre communauté. Mais avant d’y aller il faut se poser les bonnes questions. Comme tout nouvel outil, l’utilisation de Facebook est soumise à des règles d’usages et je ne peux que vous conseiller de les consulter pour éviter de voir votre travail réduit à néant. Mais si vous décidez de passer le pas, assurez vous d’avoir le temps et les moyens pour apporter à vos futurs clients des informations pertinentes et utiles. Rien de pire que les « profils/pages » fantôme abandonnées sur Facebook transformées en « livre à réclamations » sans aucun dialogue.

En clair, le secteur du tourisme doit s’adapter à la prise de parole des clients et par conséquent ne pas laisser sa place. Vous devez être à l’écoute de ce qu’il se dit de vous et être en mesure de réagir en créant des lieux d’échanges pour répondre aux attentes de vos consommateurs. Mais avant de penser médias sociaux, repenser « satisfaction client ». Si vous avez des lacunes, travaillez votre réputation et votre notoriété qui influeront forcément sur votre E-réputation. Tout comme le contenu sur Internet, n’oubliez pas que le client est ROI.

A propos de l'auteur

Guillaume Sagnes

Passionné par la communication digitale et après 8 ans passés sur le terrain dans des fonctions commerciales, je suis aujourd'hui dirigeant de l'Agence Socializy et Consultant en Stratégie de Communication Digitale & StreetMarketing. Socializy est une agence conseil en communication digitale à Dijon et spécialisée dans la mise en place de stratégie digitale, le positionnement des entreprises sur les réseaux sociaux et la création d'opération de marketing alternatif (streetmarketing et guérilla marketing). Notre agence veille également sur les nouvelles tendances du marketing digital comme le ROPO et le SOLOMO. Je suis également formateur à l'IUT Infocom de Besançon depuis 2011 et à la CCI du Jura. Barcampeur, Blogueur, Buveur de café

ARTICLE PRÉCÉDENT

ARTICLE SUIVANT