Le Debugger, l’outil indispensable du créateur de contenu sur Facebook

closeCet article a été publié il y a 2 ans 10 mois 3 jours, il est possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

Rien de plus pénible que de créer un article sur votre blog, le partager sur Facebook et s’apercevoir que l’image et/ou votre contenu n’est pas celui que vous souhaitiez afficher… Vous modifiez l’image, le contenu, etc. mais Facebook ne veut rien savoir : il affiche exactement la même chose qu’auparavant. Cela peut facilement tourner au drame… Prenons un exemple : un grand nombre d’internautes actifs sur un blog voient votre article, le partage sur Facebook (ou like) et vous voilà avec un post qui s’affiche sur des profils que vous ne contrôlez pas… avec un mauvais contenu.

Exemple d'un partage où Facebook ne trouve pas l'image...

Pourquoi cela se produit ?
Facebook garde en mémoire tous les liens que vous partagez. En d’autres termes, la première fois qu’une URL est partagée sur le réseau social, l’ensemble des informations « metas » du Protocole Open Graph ou de votre blog, sont gardées en mémoire par Facebook. Il est donc presque impossible de les modifier une fois entrées dans le cache des serveurs de notre cher et tendre réseau social. Pourquoi ? Car tout comme un moteur de recherche, Facebook souhaite optimiser ses performances. Imaginez si à chaque fois qu’un utilisateur partageait un article, Facebook devait télécharger l’image (via la meta « og:image ») sur votre blog… Bonjour la lenteur !

Quelle est la solution pour résoudre ce problème ?
Le Debugger de Facebook a pour utilité principale de vérifier la validité de vos metas Open Graph. Il va de soit que si vous vérifiez ces données, c’est que vous n’êtes pas forcément certains de la validité de vos balises metas… C’est la raison pour laquelle toute url testée dans le Debugger forcera le rafraichissement du cache de Facebook (au cas où, il y’aurait des erreurs)…

Comment procéder ?
Rendez-vous sur la page du Debugger. Une fois dessus, vous découvrez un espace nommé « Input URL or Access Token ». Entrez l’url de votre article et cliquez sur le bouton « Debug » (voir ci-dessous).

Une fois le Debugger lancé, il vous affiche 4 catégories d’informations :

► Warnings That Should Be Fixed
Ici, Facebook vous informe des problèmes qu’il rencontre lors de l’analyse de votre page. Parfois, le Debugger vous informe de quelle manière vous pouvez résoudre le(s) problème(s). C’est génial non ?

► Open Graph Object Properties
Cette partie est importante, elle concerne les informations que récupère Facebook une fois l’analyse faite. En d’autres termes, ce qui s’affichera lors du partage de votre contenu.

► Raw Open Graph Document Information
Cette partie reprend la précédente à la seule différence qu’elle vous affiche les balises metas, telles qu’elles sont écrites dans le code de votre page. Cela vous permet, entre autre, de comprendre d’où proviennent vos erreurs…

►URL
Le lien « Graph API « vous permet d’afficher le code source de votre page.
Le lien « Scraped URL » vous permet d’afficher seulement les balises qu’utilise Facebook lors du partage de votre article.

Voilà, vous êtes maintenant un professionnel du débogage !

Pour conclure, je vous conseille fortement d’utiliser cet outil indispensable avant de partager vos contenus sur le réseau social ! Je vous invite donc à consommer sans modération le Debugger de Facebook et à me poser vos questions via les commentaires… 

A propos de l'auteur

Adrien Boulard

Adrien Boulard

Serial entrepreneur dans les domaines de la communication (@Mediadi), de la construction (@Jardiburo) et du service (@WizioCard).

Commenter l'article