Fans Facebook: Opération séduction

closeCet article a été publié il y a 6 ans 3 mois 4 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

Facebook à pris une place importante dans l’univers des médias sociaux mais pas seulement. Le réseau social occupe aujourd’hui une place dans la vie de millions d’individus. Ce vaste espace d’échange et de communication attire depuis déjà plusieurs années la curiosité des annonceurs et autres agences spécialisées. Les pages fans facebook leur permettent d’approcher les consommateurs pour ouvrir un dialogue avec eux, rester à l’écoute de leurs idées et dans un dernier temps les séduire par leurs démarches.

La tâche n’est pas chose aisée et bon nombre d’annonceurs se sont cassé les dents en voulant se lancer seul et sans expérience dans ce genre d’aventure. La plupart du temps, la faute est due à des mauvaises pratiques, voici quelques procédés à éviter:

-> La méthode du trappeur: Le principe est simple. Publier des messages incitatifs ou le lien de sa page sur les pages disposant de fans en grand nombre.
Un exemple drôle : Une société de vente de deals « Grospanda.com » qui part à la chasse aux fans sur les pages ayant un rapport avec les pandas. Dommage que la société n’ait pas tenté WWF !

-> La méthode du simplet: Utiliser la naïveté des internautes en leur promettant un gain à la clef en échange de leur adhésion à la page. Les exemples sont parfois très gros.

-> La méthode  du défi idiot : L’objectif est de mettre un nombre de fans à atteindre pour la réalisation d’un défi complètement absurde et parfois contraire à toute éthique.
Exemple : « Si ma sœur atteint 1 millions de fans, elle nommera son bébé Megatron. »

Malgré de fausses vérités,  plusieurs bonnes pratiques sont à prendre en prendre en ligne de compte avant de partir à la conquête des fans, tout d’abord:
-> Faire preuve d’originalité et de créativité dans vos campagnes afin de séduire vos fans.
-> Soyez au service de vos fans : faites preuve d’attention, soyez à leur écoute, répondez à leurs craintes.
-> Privilégiez des actions qualitatives et non quantitatives comme le spam ou le push d’informations.
-> …

Une des sociétés qui à réussi à ce jour à éviter les pièges et faire les bons choix pour l’animation de sa page Fan, c’est bien Price Minister. L’un des exemples les plus probants de cette réussite, est  la campagne « Petits Cadeaux Entre Amis » avec le comédien Max Boublil. Un jeu concours qui demande aux internautes, fans ou non, de publier une vidéo ou une photo qui sera soumise aux votes de la communauté.

La clef de réussite de ce concours est en partie due à :
Un concept original et décalé : Max va assister au mariage de son ex ! Et lors d’un mariage, nous sommes tous censés offrir le traditionnel cadeau. Mais Max se demande : « Qu’est-ce que je pourrais bien offrir à mon ex en cadeau pour lui pourrir son mariage ? »

Les internautes et fans de PriceMinister sont invités à publier une vidéo ou une photo vantant les mérites du cadeau qu’ils souhaitent vendre à Max pour l’occasion, et à la poster ensuite sur la page Facebook de l’opération

https://www.youtube.com/watch?v=bCJSlLGAQ2E

Une égérie en adéquation avec la campagne à savoir le comédien/humoriste Max Boublil, très apprécié des français.
Une animation permanente et une utilisation habile de la vidéo tout au long de la campagne pour accentuer la participation et les interactions.

La théorie est toujours séduisante, mais le plus intéressant reste de loin le résultat.
Avant le démarrage du jeu, le nombre de fans était de 2600. Le concours se déroule sur deux épisodes. Le premier est annoncé par une vidéo lancée le 22 Avril, la vidéo atteint rapidement 8000 vues.

Par la suite un second épisode est lancé en juin, la page avoisine les 7700 fans.

Le concours continue de séduire et le nombre de participants ne cesse d’augmenter, portant le nombre de fans à plus de 20 700 en l’espace de 2 mois.
Contrat réussi pour Price Minister qui à septuplé son nombre de fans en 4 mois et qui à réussi à les garder en éveil au travers de sa campagne fortement participative.

Si l’on devait demander le secret de cette réussite à PriceMinister, ils seraient peut être incapables d’y répondre car dès le départ, ils n’étaient pas surs à 100% du résultat. Mais une des choses qu’ils ont retenue, à mon humble avis, c’est quand on veut séduire habilement, il ne faut pas hésiter à faire preuve d’originalité et de créativité.

A propos de l'auteur

Arnaud Ducommun

Arnaud Ducommun  (7 articles)

Consultant multimédia dans la SSII Micropole, je suis passionné par le domaine du web et du multimédia. Attiré par le secteur du design, SEO (référencement), des médias sociaux, web collaboratif et la communication web. J’essaie de trouver ma voie professionnelle dans ce milieu. La collaboration et la cohésion de groupe restent pour moi une valeur essentielle pour les évolutions futures du web.

Site marchand par Wix - Conseils et coaching RH

ARTICLE PRÉCÉDENT

ARTICLE SUIVANT