Facebook modifie ses CGU pour les jeux concours : Avantages et inconvénients

closeCet article a été publié il y a 1 an 1 mois 2 jours, il est possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

1) Facebook assouplit ses règles concernant les jeux concours

Facebook autorise désormais la création de concours directement sur le journal des Pages et non plus seulement via une application dédiée !

Comme vous le savez/ou pas, il était obligatoire de passer par une application pour lancer un jeu/jeux concours. Cela supposait un budget plus ou moins  important pour développer l’application et un budget en Facebook ADS pour le promouvoir. (la landing page n’étant plus disponible par défaut pour les nouveaux fans)                                                                                                     

Les entreprises peuvent désormais utiliser comme mécanisme de participation :

  1. Un commentaire ou un J’aime sur une publication de la Page.
  2. La publication d’un statut par un utilisateur (ce qui implique que la marque ait ouvert sa Timeline aux publications de sa communauté, ce qui n’est pas toujours le cas)
  3. L’envoi d’un message à la Page.
  4. La mention J’aime comme mécanisme de vote.

En revanche les entreprises ne peuvent plus taguer ou encourager les utilisateurs à se taguer dans un contenu qui ne les représente pas. Choix très aisément compréhensible car cela pourrait très vite devenir ingérable en fonction de la taille de la communauté.

C’est une nouvelle à double tranchant !

C’est une opportunité pour les toutes petites pages/marques qui se lancent sans aucun budget. Ça peut aider à faire de l’acquisition de fans et augmenter l’engagement à court terme ! Et encore, ce n’est pas certain ! Vous avez sans doute remarqué qu’une publication très virale ne ramènera que très peu de fans. (Remarque empirique) Cela augmentera votre nombre de personne qui en parlent et vous permettra de faire de beaux reporting mais en terme d’acquisition ce n’est plus trop ca (contrairement en 2009/2010/2011 ou l’edgerank était diffèrent);  Facebook nous force à dépenser un budget important pour recruter et ça marche. Tout passe par les Facebook Ads si vous voulez recruter du fan « qualifié »

Un autre avantage c’est que sur vos applis Facebook, terminé les votes, vous pouvez désormais utiliser les « likes »

Pour le moment nous n’avons pas tellement d’informations sur cette nouveauté, mais la question du règlement est importante. Selon les pays, la règlementation pour les jeux est différente. Vis à vis de la règlementation française, le règlement est obligatoire. On peut facilement envisager que les marques l’intégreront au statut via un lien mais comment le feront-elle valider par les fans ?…On peut aussi estimer que le règlement risque clairement de passer à la trappe. (Solution de facilité, mais tellement probable du moins pour les TPE/PME)

Un autre phénomène va naturellement s’amplifier ! Si vous faites souvent des jeux vous les adorerez !

Les concouristes ! Ils sont des millions sur les réseaux sociaux et vous devez alors être astucieux pour les éviter. Grâce aux applications dédiées vous pouvez imposer des règles qui limitent la présence des concouristes. Avec cette modification des CGU, il devrait y en avoir beaucoup plus sur vos pages.

Un dernier point que j’estime important ! L’INTERNAUTE.

Il y a une citation que j’aime beaucoup et qui s’adapte très bien aux réseaux sociaux : (Hobbes). L’internaute est capable de vous faire un procès parce qu’il n’aura pas gagné sa clé USB ! Donc prudence avec vos mécaniques de jeu.

facebook_mal

2) Un Coup dur pour les services et prestataires de jeux concours ?

Il existe aujourd’hui des centaines de services qui permettent de mettre en place des mécaniques de jeux sur Facebook. On ne va pas les citer, vous les connaissez autant que moi. Du simple quizz aux applications poussées, c’est un business florissant et en pleine croissance.

Petit rappel sur les avantages et les inconvénients des applications dédiées

Les avantages sont multiples :

  • Augmenter sa base de fan
  • Mieux connaitre sa communauté (CRM)
  • Augmenter sa base de données
  • Inscription aux newsletters
  • Application complète : Plus de transparence et la possibilité de voir le classement en temps réel
  • Proposer des mécaniques de jeux ludiques et plus approfondies
  • Mettre en avant le règlement du jeux-concours
  • Un contrôle et une modération possible des participations.
  • Augmenter son capital sympathie.
  • Récompenser sa communauté

Les inconvénients :

  • Application souvent couteuse.
  • Application mal conçue (pas de graphiste, il manque le règlement….)
  • Besoin d’un budget FB Ads pour promouvoir l’application
  • Pas de landing page par défaut
  • Concouristes…selon la mécanique de jeu
  • Difficulté à avoir des inscrits qui sont prêts à redonner des informations personnelles, même limitées, à une application tierce.

Est-ce un véritable coup dur pour ces services ? Pour répondre à cette question je pense qu’il convient de séparer les grands comptes et les TPE/ PME

Les Grandes entreprises qui ont du budget vont sans aucun doute continuer à utiliser les applications dédiées. Les avantages sont nombreux. Elles vont sans doute faire un mix entre ce que propose Facebook et ce que proposent les prestataires.

Concernant les TPE et PME, il est fort probable qu’elles vont se poser la question et risquent de choisir la solution de Facilité. Effectivement les entreprises veulent toutes  réduire les coûts. Il suffit de voir la quantité de stages mais Stage URGENT ;)

Attendons de voir comment cela va se développer…

La morale de l’histoire : Les outils de statistiques facebook, les services de jeux concours c’est comme le community Management ! Il ne faut pas mettre tous ses œufs dans le même panier. Facebook est libre de faire les changements qu’il souhaite. Après il faut être assez malin pour se diversifier et ne pas subir les choix du géant des réseaux sociaux.

Un petit lien toujours utile vers les guideline Facebook : https://fbcdn-dragon-a.akamaihd.net/hphotos-ak-ash3/851577_158705844322839_2031667568_n.pdf

About Author

Djivan Minassian

Djivan Minassian  (78 articles)

Après avoir exercé 2 ans en agence puis 3 ans en tant que freelance, j’ai créé Spitak en 2012, une agence spécialisée en communication digitale et community management. En 2010, j'ai crée "My Community Manager" constitué d’un blog collaboratif de 45 personnes, d’un forum, d’une plateforme de recrutement spécialisée et d’événements de networking.. Le site attire aujourd’hui plus de 65 000 visiteurs uniques par mois avec des articles de fond et des analyses sur la communication et le marketing en ligne, le community management, l’évolution des réseaux sociaux et du comportement des internautes.

Commenter l'article