Facebook is taking over !

Facebook is taking over !

Le Social Media Management Day premier du nom (#smmd pour les intimes) se termine, Julien Cordoniou, responsable partenariats chez Facebook France, est sur la scène. L’assemblée est conquise. Dans le virtuel comme dans le réel, Facebook sait captiver son audience. Les Archivistes le confirment dans leur compte rendu qu’il est conseillé de lire : http://www.lesarchivistes.net/?p=3757. L’ensemble de l’interview vaut le coup d’être visionné (lien à la fin de l’article) tant elle est intéressante, mais une phrase interpelle plus que les autres :

« Dans peu de temps, il y aura un Chief Facebook Officer dans chaque grande société ».

Sur le coup, toute l’assemblée avait des étoiles plein les yeux, mais comme il est dit dans le compte-rendu made in Les Archivistes, cette phrase est « à la fois forte et inquiétante ». Facebook : Social Network ou Social Dictatorship ?

Il serait bien évidemment exagéré de tirer à vue sur Facebook et d’en faire l’incarnation du démon. Néanmoins, force est de constater que l’entreprise créée par Mark Zuckerberg est entrain de modifier notre société à plusieurs niveaux. Dans cet article, ce n’est pas tant les changements sociaux qui nous intéressent, mais plutôt essayer d’entrevoir quelles sont les opportunités de communiquer qu’offrent Facebook aux entreprises (et comment Facebook en profite pour s’imposer au monde entier).

www.facebook.com

Commençons par le site Facebook lui-même. Au-delà, des classiques propriétés « sociales », les internautes peuvent faire une multitude de choses grâce aux différents onglets et applications. Voici un petit tour d’horizon des possibilités offertes par les différentes marques sur le site :

  • A la recherche d’un travail dans le web ? Pas de soucis, vous avez accès aux offres d’emplois directement depuis la page Facebook de l’agence Marcel et d’Amazon pour ne citer qu’eux.

Amazon Recrutement Facebook

  • Après avoir envoyé quelques CV, vous avez envie de vous divertir, pas de problèmes ! Warner vous propose de regarder « Batman : The Dark Night » depuis votre ordinateur.

The Dark Night Facebook location

  • Si vous n’êtes pas aux Etats-Unis, ce n’est pas grave, il y aura bien un concert ou un défilé de mode comme celui de Chloé qui sera en streaming live d’ici peu sur une page Facebook.
  • Mince ! Vous venez de vous souvenir que la semaine prochaine c’est la fête des mères, et vous n’avez rien prévu. Ce n’est pas grave, direction la boutique Facebook de Bulgari pour lui trouver un petit collier sympa.
  • Vous vous dites qu’il vous faudrait un appareil photo, mais vous ne vous y connaissez pas. Il vous suffit de demander lequel vous conviendrait le mieux dans l’onglet « Une Question ? » de la page Facebook Fnac.
  • Ecouter de la musique pendant que vous chattez avec vos amis sur Facebook ? Rien de plus simple, il y a un onglet pour écouter Le Mouv’ sur leur page.

Concrètement, il y a une infinité d’applications sur Facebook : boutiques, web TV, Starbucks,  jeux, SAV, playlists … Il semble évident que dans les années à venir, transposer entièrement sa marque sur Facebook va devenir la norme. Mais si seulement Facebook se cantonnait à Facebook…

Word Wide Web

En effet, Facebook investit de plus en plus le reste du  web. Au-delà du simple widget, plusieurs entreprises intègrent le géant américain dans l’ADN de leur site.

La pratique qui se démocratise en ce moment est Facebook Connect. Vous n’avez plus besoin de remplir un formulaire pour vous inscrire à un site, il suffit de se connecter en utilisant son compte Facebook. Formuler autrement, de façon grossière, cela signifie qu’un profil Facebook n’est rien d’autre qu’un passeport virtuel.

La vraie force de Connect est de renvoyer sur votre page Facebook tout ce que vous faîtes depuis le site, et donc de le rendre visible auprès de vos amis. Par exemple, sur 10 minutes à perdre vous pouvez vous connecter avec votre profil Facebook et choisir de faire savoir que vous avez publié un commentaire sur un billet. La Tribune a également installé un système similaire. Chaque commentaire peut être publié sur son mur Facebook. Un autre site français exploitant Facebook Connect est Allo Ciné. Cependant, le potentiel de Facebook Connect reste à découvrir…

Allociné

Autre exemple d’intégration réussie de Facebook dans un site : Dailymotion. Une vidéo vous plaît, et en « aimant » cette vidéo, elle se poste automatiquement sur votre mur Facebook. Julien Cordoniou expliquait lors du #smmd que cela générait un trafic conséquent vers Dailymotion.

Pour terminer cette partie, intégrer Facebook dans l’essence même de son site a des avantages non négligeables : faciliter les interactions, amplifier le partage et ça n’a pas de limites. Les entreprises ont tout à fait raison d’intégrer Facebook Connect à leurs sites, et nul doute qu’ils le feront. En attendant, la société basée à Palo Alto continue d’accentuer sa présence online.

Du virtuel au réel

Facebook Deals géolocalisation

Même lorsque l’ordinateur est éteint, Facebook est toujours présent. L’explosion des smartphones profitent grandement à la marque. Peu importe que vous soyez iPhone, BB ou Android, FB y sera toujours. Avec le développement de Facebook Deals et Facebook Places, Mark Zuckerberg et ses équipes sont entrain d’égaler  Foursquare (si ce n’est pas déjà fait) et de réussir là où Google a échoué avec Google Latitude.

Facebook ne se contente plus de créer du trafic vers des sites, Facebook crée du trafic vers le lieu de vente. Qui plus est, les internautes sont très intéressés par des réductions, des bons plans, des deals… Comme expliquer dans la première partie de l’article, il est probable que les sociétés passent par Facebook pour mettre en avant des promotions. En y ajoutant la géolocalisation, Facebook sera à même de proposer aux marques de cibler au maximum leur publicité.

Mise en situation : Jeune homme de 24 ans, fan de jeux vidéo, qui like pas mal de pages sur le sujet sur Facebook, se promène sur les Champs-Elysées. Il check son iPhone (tout le monde check son iPhone tout le temps), il va sur Facebook et voit une publicité lui annonçant qu’il y a une réduction de 15% sur la version collector du dernier FPS d’Activision en exclusivité au Virgin Mégastore des Champs-Elysées. Inutile de dire que s’il ne l’a pas encore acheté, ça va le faire réfléchir, et comme il est à côté…

Facebook Places et Deals peuvent être vues comme un sujet à part pour un autre article. Néanmoins, ils démontrent clairement la volonté de Facebook de ne pas se limiter à votre ordinateur, et d’avoir un impact sur notre façon de consommer. Puis certaines marques mettent même Facebook en avant sur le packaging !

Conclusion

Facebook est extraordinaire. Cette société révolutionne la manière dont une entreprise communique avec sa cible. Les professionnels des réseaux sociaux savent qu’il y a une infinité de possibilités, plus toutes celles auxquelles ils n’ont pas encore pensé (n’est pas Mark qui veut). Entre la page Facebook, Facebook Connect et la géolocalisation, les entreprises auront toutes les cartes en main pour proposer une expérience unique aux consommateurs. Surtout, le plus important est qu’à chaque étape de cette expérience, le consommateur pourra la partager avec ses amis…

Cependant, il faut nuancer les choses… Facebook nous envahit. Appelez cela cannibalisation, vampirisation ou encore aliénation (Marx ne le renierait surement pas), mais le fait est que Facebook va encore grandir. Ce n’est pas d’un Facebook Officer qu’auront besoin les sociétés mais bien d’une division entière dédiée au réseau social le plus puissant du monde !

Intervention de Julien Cordoniou au #smmd :

A propos de l'auteur

Raphael Wolff

Raphael Wolff

Couteau Suisse dans une agence ultra super sympa, et heureux d'être né à une époque où on peut vivre en passant sa journée à regarder des vidéos débiles sur internet ;)

Site marchand par Wix - Conseils et coaching RH - Webdesign en Suisse et au Sénégal - Social Media et Community Management à Marseille

ARTICLE PRÉCÉDENT

ARTICLE SUIVANT