Facebook : des publications 12 fois plus longues!

closeCet article a été publié il y a 5 ans 11 mois 27 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

Plus c’est long, plus c’est bon? C’est ce que semble penser Facebook qui permet désormais de poster des publications de 60 000 caractères maximum! Pour rappel, il y a moins d’un an, une publication était encore limitée à 420 caractères… A titre de comparaison, on sait que Twitter est limité à 140 caractères, quant à Google+ il est indiqué qu’il n’y a pas de limite même si un journaliste de TechCrunch s’est retrouvé bloqué aux alentours de 100 000 caractères.

Le schéma suivant montre comment, en quelques mois, Facebook a radicalement modifié sa stratégie concernant les mises à jour de statuts (Google+ n’y est sans doute pas étranger) :

Pourquoi Facebook propose cette update?

  • A priori, peu d’utilité pour la plupart des utilisateurs du réseau, qui sont habitués à poster des messages courts. Néanmoins, on peut y voir une possibilité pour ceux qui ne veulent pas se lancer dans l’aventure du blogging (bien que très simplifiée via Blogger, WordPress, etc…) de lancer leurs billets d’humeur sans aucune connaissance technique particulière.
  • Pour les entreprises, l’aspect blog professionnel également demande certaines ressources, finalement les textes pourraient atterrir directement sur la FanPage en tant que publication, plutôt que dans un onglet “article” qui demeure peu visible.
  • Pour les journalistes/magazines, c’est a priori un bon moyen de mettre plus en avant des articles longs, dans une logique de contenu. Seront-ils pour autant plus lus?
  • Enfin pour Facebook, plus de contenu, c’est plus de données, plus de présence et sans doute de nouvelles possibilités en termes de référencement. Avec des partages qui se font directement à l’intérieur du site (contrairement à Twitter par exemple qui renvoie vers des liens de blogs/sites et qui perd donc du trafic), cela rentre parfaitement dans la logique d’omniprésence voulue par Facebook. Au niveau publicitaire également, un lecteur qui passent quelques minutes de plus pour lire un article, c’est toujours bon à prendre!


Source :

AllFacebook
TechCrunch
FanPage Facebook for Journalists

A propos de l'auteur

Jean-Seb Lefevere

Jean-Sébastien Lefévère  (16 articles)

Community Manager @ Reims Management School. Les Médias Sociaux s’immiscent-ils “simplement” dans notre quotidien ou est-ce notre monde qui tourne désormais autour d’eux ? Passionné par les mutations engendrées dans les organisations autour de la thématique de la digitalisation, et la dimension de plus en plus stratégique du Social Web dans un contexte d’infobésité pérpetuelle…

Bonnes lectures à tou(te)s ici et ailleurs, et bon vent sur le web 2.0 !

Site marchand par Wix - Conseils et coaching RH

ARTICLE PRÉCÉDENT

ARTICLE SUIVANT