Facebook : Back to School !

closeCet article a été publié il y a 5 ans 2 mois 19 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

Le réseau social Facebook est historiquement ancré dans les milieux universitaires. Créé par Mark Zuckerberg et trois de ses camarades de Harvard en 2004, le phénomène s’est d’abord propagé au sein des communautés étudiantes avant de devenir le réseau qui dépassera bientôt le milliard de membres.

C’est tout naturellement que ce dernier offre une attention particulière aux Écoles et Universités. Un nouveau système de groupes (qui existe depuis avril 2012 et se met en place petit-à-petit), sobrement intitulé “Groups For Schools”, permet aux étudiants, diplômés, professeurs et même au personnel de l’administration, de s’inscrire dans une sorte de “méga-groupe” leur étant réservé, avec une pré-validation utilisant obligatoirement un mail de l’établissement.

Facebook n’oublie pas pour autant de préciser dans la description de ce “méga-groupe” son détachement vis-à-vis des universités visées (description par défaut, et qui n’est pas modifiable a posteriori) :

[quote]Note : Facebook Groups at [Nom de l’établissement] is not affiliated with or endorsed by [Nom de l’établissement] [/quote]

 

Avantages des Groups For Schools

  • Pré-validation par mail : contrairement aux groupes classiques, il sera difficile pour une personne extérieure d’intégrer les Groups For Schools, puisqu’il lui faudra se procurer une adresse mail avec le(s) nom(s) de domaine de l’établissement. Risque de “fraude” minimal, et esprit communautaire renforcé.

  • Classement des groupes : même s’il n’existe pas d’arborescence à proprement parler, tous les groupes de l’établissement sont rassemblés en un même endroit, et non éparpillés.

  • Publiez des fichiers comme vos notes de lectures ou des exercices” : le principe pourra être utile pour les établissements ne disposant pas déjà d’un outil propre pour ce type d’échanges. Rien de nouveau par rapport aux groupes classiques.

  • Échangez facilement des messages avec d’autres étudiants et professeurs” : l’aspect plus structuré et fermé des Groups For Schools pourra peut-être faciliter et encourager les discussions entre les étudiants et leurs enseignants que sur les groupes classiques, trop “publics”. En se projetant dans un futur proche, on peut aussi y voir une volonté de la part de Facebook de s’approprier des échanges qui se font généralement par mail.

 

Inconvénients des Groups For Schools

  • Il est impossible d’importer un groupe existant. Logique puisqu’il faudrait traiter au cas par cas les mails des membres. C’est tout de même dommage puisque certains groupes disposant de milliers de membres sont complexes à faire basculer du système de groupe classique aux Groups For Schools.

  • Comme vu précédemment, il n’y a pas d’arborescence possible. Impossible de classer les groupes autrement qu’en alourdissant le titre du groupe, en y ajoutant par exemple le nom de la catégorie. Un nom trop grand sera par ailleurs tronqué dans la liste de groupes affichés sur le profil du membre (en-dessous des “favoris”).

  • Les possibilités d’administration sont limitées. L’image d’accueil ne peut-être définie directement, il faut suggérer une image qui apparaîtra un jour sans prévenir, après une validation de Facebook.

  • Un certain nombre de groupes est généré automatiquement. Les nouveaux membres répondent à des questions proposées par Facebook (“Quelle est votre classe ?”, “Quelle est votre spécialité ?”). Le répondant devient membre du nouveau groupe, ce dernier ne comprenant aucun administrateur par défaut. L’administrateur général peut devenir administrateur de ces groupes pour effectuer les modifications classiques, mais en aucun cas il est possible de supprimer le groupe (excepté en étant le seul membre du groupe auquel cas il est possible de le faire disparaître). D’où une certaine “anarchie” sans l’arborescence évoquée précédemment.

 

Rejoindre les Groups For Schools

Votre établissement ne dispose pas encore de la fonctionnalité ? La première chose à faire est de se rendre à l’adresse www.facebook.com/about/groups/schools et de rechercher ce dernier. Si la fonctionnalité est active, vous serez basculé sur la page d’accueil souhaitée. En revanche, Facebook mettant en place l’ouverture des Groups For Schools de manière graduelle (sans doute pour cause de vérifications diverses), il se peut que vous tombiez sur un message de ce type :

Il est également possible que l’établissement ne soit pas du tout référencé, auquel cas il faudra impérativement envoyer un mail à Facebook (en expliquant que vous êtes le représentant de l’établissement concerné). D’où l’intérêt de faire rapidement la demande, car l’administrateur défini sera a priori le premier à s’être manifesté.

 

Quelle stratégie pour les Groups For Schools ?

La fonctionnalité présente un potentiel évident mais on ne peut que regretter le manque de nouveautés, par rapport aux groupes tels que nous les connaissons déjà. Il s’agit d’une surcouche autour des groupes existants qui présente quelques avantages, sans être pour autant une révolution. Les possibilités de gestion sont très minces, et la personnalisation des groupes se résume aux attributs existants (titre, couverture et avatar). L’arborescence serait déjà une valeur ajoutée inestimable que Facebook n’a pourtant pas choisi de mettre en place.

Faut-il alors y voir un simple “test” avant d’envisager un véritable outil de réseau social interne propre aussi bien aux Écoles qu’aux entreprises ? Car ces outils se développent fortement, et représentent un business à part entière. La relative gratuité de Facebook, ainsi que sa communauté de membres pourrait faire de l’ombre aux développeurs de RS internes. Gageons néanmoins que les problématiques de confidentialité pour lesquelles le réseau de Mark Zuckerberg est régulièrement pointé du doigt rebuteraient la majorité des entreprises.

Doit-on s’attendre à découvrir prochainement les “Groups For Companies” ? Ces derniers venant, notamment, concurrencer les Groups For Business de Google ?

A propos de l'auteur

Jean-Seb Lefevere

Jean-Sébastien Lefévère  (16 articles)

Community Manager @ Reims Management School. Les Médias Sociaux s’immiscent-ils “simplement” dans notre quotidien ou est-ce notre monde qui tourne désormais autour d’eux ? Passionné par les mutations engendrées dans les organisations autour de la thématique de la digitalisation, et la dimension de plus en plus stratégique du Social Web dans un contexte d’infobésité pérpetuelle…

Bonnes lectures à tou(te)s ici et ailleurs, et bon vent sur le web 2.0 !

Site marchand par Wix - Conseils et coaching RH

ARTICLE PRÉCÉDENT

ARTICLE SUIVANT