Comprendre la notion de popularité chez Google

Si vous vous intéressez au référencement, vous avez forcément entendu parler de la notion de popularité. Vous avez aussi constaté qu’il y a sur le sujet à boire et à manger. Aujourd’hui, reprenons les bases et essayons de clarifier ensemble la notion de popularité, au cœur de l’algorithme de Google.

Un travail académique à l’origine de Google

Le netlinking est né à l’origine d’un travail universitaire porté par les deux fondateurs de Google. Nous devons en effet à Larry Page et Sergey Brin la publication en 1998 de The Anatomy of a Large-Scale Hypertextual Web Search Engine, qui s’appuie entre autres sur les deux postulats suivants :

  • la technologie ne peut interpréter un texte et mesurer sa qualité comme le ferait un opérateur humain
  • comprendre informatiquement un texte demande des ressources informatiques très élevées et coûte cher

 

Leur travail se penche donc sur des alternatives pour améliorer la pertinence des moteurs existants sans pour autant s’octroyer d’énormes puissances de calculs. Et toutes leurs analyses partent d’une intuition géniale : et si la popularité était la clé de la pertinence ?

Une page populaire est une page intéressante

Prenons un exemple concret, qui est un peu d’actualités car on a découvert de l’eau liquide (et salée) sur Mars. Un pigiste est envoyé à un colloque d’astrophysique de haut niveau par un magazine en ligne qui n’a guère les moyens de s’offrir des journalistes spécialisés.

Ce journaliste doit interviewer un cador de l’astrophysique mais il n’a aucune idée de la légitimité des différents intervenants et ne peut pas aller sur le net pour se renseigner. Cet après-midi, les professeurs Tournesol et Augustin sont disponibles. La meilleure solution pour décider de la pertinence des deux intervenants ? Se pointer à leurs conférences respectives, qui ont lieu au même moment, et voir lequel des deux attire le plus de monde ! Celui qui séduit le plus de visiteurs doit être un grand ponte en astrophysique.

Et bien, il en va de même pour Larry Page et Sergueï Brin. Ils savent que leur moteur est aussi ignare que le pigiste et décident donc qu’entre deux pages web dont le contenu semble à peu près similaire aux yeux de leur programme informatique, la page qui dispose du plus grand nombre de liens doit être la plus pertinente des deux. La notion de popularité, si essentielle dans les écoles américaines et la communauté scientifique, s’invite pour la première fois dans le classement des moteurs de recherche.

auditoire-popularite-googleUn auditoire plein est un gage de sérieux pour un conférencier,
comme l’est un nombre de liens conséquents pour une page web

Popularité : tous les publics ne se valent pas

Notre pigiste peut se tromper. En effet, tous les publics ne se valent pas. En visitant une nouvelle fois les deux salles, il constate que la première, la plus remplie, est occupée par de jeunes gens : certains sont dissipés, d’autres se sont endormis. Tandis que dans la salle voisine, moins remplie, l’assemblée paraît bien plus docte : des spectateurs attentifs, d’un certain âge, dont la plupart arbore un badge de participants. Renseignements pris, il s’avère que le professeur Tournesol possède une chaire d’astrophysique à l’Université de cette ville, et il a incité ses étudiants à venir contre la promesse d’une bonne note. Il est bien moins connu, en réalité, de la communauté scientifique que son confrère Monsieur Augustin.

Cette situation peut aussi se reproduire dans le cadre d’une page web. Tous les liens ne se valent pas ! Plusieurs éléments entrent en ligne de compte, comme :

  • l’autorité du site qui héberge un lien vers votre page, sa popularité, la confiance qu’on lui accorde…
  • la thématique de la page (et plus globalement du site) qui abrite le lien

L’algorithme de Google doit prendre en compte la valeur propre à chaque lien en répondant aux bonnes questions. Le site qui héberge le lien est-il sérieux et digne de confiance ? Aborde-t-il une thématique proche ? Est-il visité par de nombreux internautes ? Est-il populaire et fréquemment cité ailleurs ? Est-il lui même bien référencé ?

netlinking-seoLe netlinking est une spécialité du référencement naturel qui répond à cet enjeu de la popularité.

Un scientifique qui est publié dans des revues comme Science et Nature est plus légitime, dans sa discipline, qu’un autre chercheur qui se contente d’écrire pour le journal local. De même, il est normal de considérer qu’un lien publié sur un site comme Lemonde.fr vaut plus qu’un obscur blog qui n’est jamais visité. Chaque page se voit donc attribuer une valeur synthétisée par le fameux PageRank, l’algorithme dédié à l’analyse des liens entre tous les pages du web.

Le PageRank a longtemps été communiqué au grand public par Google, synthétisé sous la forme d’un score de 0 à 10. Obtenir un lien sur une page à fort PageRank a longtemps été le graal de tout référenceur. L’absence de mise à jour du PageRank depuis décembre 2013 l’a rendu désuet et lui a fait perdre de sa valeur.

Que faut-il retenir de la notion de popularité sur Google ?

La notion de popularité a été dès le début au coeur du succès de Google, en apportant une meilleure pertinence sans faire exploser les coûts liées aux infrastructures. La popularité permettant d’améliorer le positionnement d’une page, il est normal que les professionnels du référencement se soient approprié cette dimension : le netlinking devient un levier incontournable pour renforcer sa visibilité sur Google.

Nous approfondirons ces analyses et la notion de netlking dans les semaines et mois à venir, en nous intéressant aux solutions d’analyse pour identifier des sites pertinents pour héberger des liens, en vous aidant à mieux organiser votre site pour optimiser votre maillage interne, en vous éclairant sur de nombreux autres aspects liés au netlinking et à la popularité sur Google…

A propos de l'auteur

Benjamin Thiers

Benjamin Thiers  (19 articles)

Responsable du Search Engine Marketing du site SeFaireAider.com, j'ai commencé à travailler dans le référencement naturel en 2003. Je suis fasciné par le formidable terrain de jeu que représente le marketing digital, en évolution permanente. Auteur des livres Digitalisez votre marque et Ce que Google veut, tous deux aux éditions Studyrama, j'anime aussi un cours de communication digitale pour Kedge Business School. J'anime depuis septembre 2015 la rubrique SEO/SEA de MyCommunityManager.

Commenter l'article

Hbergement web et serveur ddi par Ikoula - Site marchand par Wix - Conception artistique dans l'vnementiel - Tuto Emarketing et Ecommerce