A lire chez Locita cette semaine

closeCet article a été publié il y a 3 ans 5 mois 21 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

Toutes les semaines, nous vous présentons une sélection d’articles publiés sur Locita.

Nous l’attendions sous le nom de Google Me puis celui de Google Circles, il s’appelera finalement Google+. Le nouveau réseau social de Google a été annoncé officiellement. Avec une invitation : “Partagez le Web comme vous le vivez”. Démentie fermement lors du dernier SXSW Interactive (festival annuel en mars de chaque année, il fait office de Mecque du web et du tech), la réponse de la firme de Mountain View à Facebooka alimenté les rumeurs depuis un an. Ce projet s’inscrit dans la continuité du tournant social du géant.

En partenariat avec l’Association La Mélée Numérique, qui a accueilli la manifestation dans ses locaux de la Cantine, ce premier rendez-vous a été un grand succès. Autour de Maxime Guedj de Creadity, fondateur de la fan page Je ne peux pas vivre sans musique, de Lionel Tressens de Wikio et Overblog, de Christophe Henner et Marion Carpentier d’X-Prime Groupe, les différents participants (70 personnes étaient attendues) ont pu échanger autour des thématiques suivantes : La stratégie autour du bouton “Like” , les Social Ads, les Social Plugins et les retours d’expérience sur Facebook.

4 semaines après son lancement, Empires & Allies se place en troisième place des jeux les plus populaires sur Facebook, dépassant quasiment Texas Hold ‘em, avec 39.9 millions d’utilisateurs actifs mensuels. De ce fait, le jeu de stratégie vient se placer juste derrière Cityville, lancé également par Zynga en décembre dernier. Empires and Allies mélange avec succès les phases de construction très inspirées du célèbre et très populaire City Ville, et les phases d’action avec du combat entre petites troupes en mode écran partagé.

« Le web est mort. Longue vie à Internet », c’est en substance le titre plutôt racoleur d’un dossier publié dans Wired en août dernier. Les auteurs, Chris Anderson et Michael Wolff, les auteurs respectifs de «The long tail» et de «The man who owns the news», rien que ça, y prévoyaient la fin du web, face à la croissance de l’usage des applications (via notamment les smartphones et autres tablettes).

Nous avons eu la chance d’être invités par la fondation France-Israël, avec une délégation de blogueurs et journalistes français, pour aller à la rencontre découverte de ce tout petit pays de 7,4 millions d’habitants. Israël est en permanence sous le feu des projecteurs pour son actualité politique, mais le but de ce voyage était de découvrir l’autre visage d’Israël, celui dont la France entend très peu parler et qui, pourtant, est surprenant : “Israël est en fait une start-upgéante” comme nous le confiait Saul Singer, auteur de Start-up Nation. Ce petit état, jeune de seulement 60 ans et en constante incertitude vis-à-vis de ses voisins, produit plus de start-ups que le Canada, la Chine ou le Royaume Uni.

Pour ceux qui ne le savent pas, Locita est un site dédié aux informations du web, les réseaux sociaux et les nouvelles technologies. D’ailleurs n’hésitez pas à découvrir leur web émission 2.0 dont nous vous présentons un numéro :

A propos de l'auteur

Olivier Murat

Olivier Murat  (34 articles)

Consultant et professeur en communication 360, avec un goût prononcé pour le marketing social, l'influence des réseaux sociaux dans les stratégies de communication et la disruption, j'essaye de faire partager ma passion auprès de mes élèves, mais aussi auprès de mes clients. Curieux, ouvert, dynamique, et réactif autant de valeurs qui composent ma personnalité, et que je mets au service de mes rencontres personnelles et professionnelles. J'espère vous faire partager mes centres d'intérêt et débattre avec vous.

Articles recommandés

Commenter l'article